Site littérature jeunesse de lille 3

Entretien avec Marie-Christine CROOKS des éditions Balivernes

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    La maison d’édition Balivernes créée en 2004 s’est spécialisée dans les ouvrages pour la jeunesse. À l’occasion du Salon du livre de Paris, qui s’est déroulé au mois de mars 2013, j’ai pu rencontrer Marie-Christine CROOKS, éditrice et fondatrice de Balivernes. Elle a gentiment accepté de répondre à quelques petites questions dont voici des extraits. J’ai été étonnée par la diversité de ses fonctions. [1].

    Quelle est la ligne éditoriale de Balivernes ?

    Nous tenons à développer l’imagination et la créativité des enfants. pour ouvrir l’esprit du jeune public sur des univers inventifs, souvent en traitant les sujets avec humour. Les enfants sont friands en effet de jeux de mots comme l’illustre la collection Les Petits Chats (Les chats Telains, Le chat Rabia).

    Ciblez-vous une tranche d’âge particlière ?

    Au sein de notre catalogue on trouve essentiellement des albums destinés au plus petits mais depuis quelques années nous développons également des romans pour les 7-8 ans et quelques romans pour adolescents. Il est important de donner envie de lire aux enfants et il ne faut pas hésiter à rechercher de nouveaux talents pour satisfaire leur curiosité.

    Quel métier exerciez-vous avant d’éditrice ?

    J’étais chargée de gestion en droit administratif.

    Quelles tâches exécutez-vous au quotidien au sein de la maison d’édition ?

    La liste est longue car dans des petites structures, l’éditeur se doit d’être polyvalent. J’exerce des fonctions éditoriales, je participe au choix des manuscrits et à leur réception, j’y apporte des corrections. Je suis aussi en contact régulier avec les auteurs et les illustrateurs. À ceci viennent s’ajouter des fonctions juridiques, puisqu’il faut rédiger les contrats de droit d’auteur, et des fonctions informatiques dans la mise à jour du site internet de la maison d’édition.

    Et pour ce qui concerne les fonctions de communication ?

    C’est une grosse partie du travail : la rédaction de communiqués de presse, les relances journalistiques, les déplacements sur les salons qui sont importants pour la visibilité et la publicité des ouvrages.

    Comment arrivez-vous à gérer tous ces aspects en même temps ?

    La qualité essentielle d’un éditeur doit être le sens de l’organisation !

    Quelles autres qualités jugez-vous nécessaires pour être éditeur ?

    L’ouverture d’esprit et le sens du relationnel pour nouer des contacts avec les auteurs ou les illustrateurs.

    Ces qualités correspondent à l’idée que je me faisais du métier d’éditeur ! Merci beaucoup !

    © Lucie LALLIER, L1 Lettres Modernes, 2013

    Cette rencontre m’a permis d’avoir un aperçu du métier auquel je me destine, à savoir, éditrice pour la jeunesse. Rencontrer Marie-Christine CROOKS a été enrichissant et cela m’a confortée dans le choix de mes études et de mon projet professionnel. Je la remercie beaucoup de m’avoir consacré ces instants dans l’effervescence du Salon du livre de Paris.

    Post-scriptum

    Balivernes Éditions - 16 rue de la Doulline - 69340 Francheville Tél. : 06.76.21.32.10 - Fax : 04.26.29.90.34

    E-mail : editions@balivernes.com

    Le site de Balivernes éditions

    Sur Lille3jeunesse, retrouvez tous les articles sur Balivernes éditions

    Notes de bas de page

    [1] J’en avais déjà eu un aperçu lors de mon stage à L’Étagère Éditions où M. GOUILLART travaillait seul