Site littérature jeunesse de lille 3

CHI interviewé par un journaliste

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Auzourd’hui, Papa, Maman et Yohei se sont rassemblés dans le salon et parlent avec un monsieur qui se balade avec un drôle d’appareil. Papa et Maman me regardent et Papa vient me chercher. Il me pose dans le fauteuil à côté de lui. Le monsieur touche quelque chose à sa drôle de machine et parle...


    -  Bonjour Chi ! Je suis journaliste et je viens pour te parler, tu as beaucoup de succès tu sais !

    Que quoi ? Ze... ? Le monsieur parle, comme moi ? Normalement il n’y a que Noiraud et Minou que je ze comprends très bien...

    Le monsieur me montre sa machine et dit :

    -  Cette machine permet aux humains et aux chats de communiquer, j’ai conçu ceci avec l’aide d’un de mes amis scientifiques pour pouvoir te parler. Pour commencer cette interview, peux-tu nous parler de ta maman ?

    -Ma maman ? Quelle maman ? Ma vraie maman chat ? Maman, avec qui ze vis et qui est aussi la maman de Yohei ou celle qui m’a créé et me dessine ?

    -  Celle qui t’as créé et te dessine. Tu sais qui elle est ? Comment a-t-elle eu l’idée de te créer ?

    -Elle s’appelle Konami Kanata et elle est zaponaise. Elle s’est inspirée de l’un de ses chats qu’elle a eu tout petit pour me créer moi.

    -  Peux-tu nous présenter les gens avec qui tu vis ?

    -Ze vis avec Maman, Papa, Yohei et depuis peu avec Minou. Z’ai rencontré Yohei en premier. Quand ze me baladais avec ma maman et mes frères, z’ai été distraite et ze me suis perdue. Z’étais allongée, et ze pleurais et Yohei est tombé devant moi, et lui aussi il pleurait. Maman est venue et ils ont décidé de me reprendre avec eux.

    -  Vous avez à un moment changé de maison, pourquoi ?

    -Parce que avant ze ne pouvais pas sortir. Papa, maman et Yohei ne voulaient même pas que je regarde par la fenêtre ! Les petits chats comme moi ne pouvaient pas habiter à cet endroit. On a donc déménagé à un endroit où ze pouvais être là, parce que tout le monde m’aime bien à la maison.

    -  Mais au départ vous ne vouliez pas vivre ensemble, si ?

    -Moi ze venais de perdre la trace de ma maison et de ma maman surtout, ze voulais retrouver maman et rentrer chez moi !

    Papa se met à parler :

    -  Au départ, notre propriétaire n’acceptant pas les animaux, nous avions pensé à ne pas garder Chi, nous avons même contacté toutes nos connaissances pour leur proposer d’adopter Chi, mais aucun ne voulait ou ne pouvait. »

    -  Chi... c’est un bien drôle de nom pour un petit chat, comment l’avez-vous trouvé ?

    -Chi, ça a touzours été mon nom, non ?

    -  Chi, ça veut dire pipi, dit Yohei.

    -  Comment ça ? demande le monsieur, pourquoi un tel nom ?

    Maman commence à raconter :

    -  Au début, Chi faisait pipi partout sauf où il le fallait ! Nous lui avions mis une caisse avec des morceaux de journaux déchirés, mais elle préférait faire dans le linge et jouer avec les morceaux de journaux. Ce fut pareil quand on remplaça les morceaux de journaux par de la litière pour chat. Elle ne fut propre que quand Yohei déposa quelque chose sur lequel elle avait fait dans la litière, elle prit donc l’habitude de faire là. Yohei a appris à aller aux toilettes en même temps que Chi, c’est drôle ! »

    -  C’est une bien jolie histoire tout ça, mais vous ne m’avez toujours pas parlé de son prénom.

    -  Avant d’aller aux toilettes ou s’il s’était malencontreusement fait dessus, Yohei me disait "Chi" (pipi), et à force, Chi a pensé que c’était son nom. Voilà comment nous l’avons nommé.

    -  Après cela, plus question de la donner, surtout que vous vous y étiez fort attachés ?

    -  Oui, nous avons donc cherché un endroit où les animaux étaient admis et nous avons déménagé.

    Le monsieur me regarde de nouveau, il recommence à me poser des questions à moi :

    -  Dis-moi Chi, tantôt tu nous as parlé de Minou, qui est-ce ?

    -C’est un autre petit chat qui vit maintenant avec nous. Avant il vivait tout seul dehors et n’avait pas grand-chose à manzer, mais maintenant si.

    -  Et ce Minou, pourquoi n’est-il pas là maintenant ?

    - Minou, il aime bien promener et zouer dehors, il sort beaucoup.

    -  Et des amis comme ça, tu en as d’autres ?

    - Oui, il y a Noiraud !

    -  Tu nous le présentes ?

    -Noiraud, il est très grand et tout noir et il m’apprend plein de choses, comme comment éviter les choses qui font peur. D’ailleurs, au début, Noiraud aussi il me faisait peur.

    -  Qu’est-ce qui te faisait peur ?

    -Il avait une drôle d’expression, il a aussi de grandes dents et se comportait un peu comme un animal d’un livre de Yohei, un... un...

    -  Un ours ! complète Yohei, il ressemblait à un ours ! Surtout dans sa façon de manger du poisson !

    -  Et sinon Chi, il y a d’autres choses qui te font peur ?

    -Ah oui ! Quand on me met dans un panier pour aller voir le méchant monsieur qui me regarde sous tous les angles, quand on me met beaucoup d’eau puis beaucoup de vent chaud dessus, et les chiens aussi ça me fait peur, c’est très grand et ça fait beaucoup de bruit !

    -  Et des choses que tu aimes ?

    -Zouer avec des plastiques, Yohei, Maman, Papa, Noiraud, Minou, manger et dulé

    -  Du lait ?

    -Oui ! Dulé c’est très très bon !

    -  Bien, nous arrivons à la fin, une dernière chose à dire ?

    - Ze sais que z’ai dézà beaucoup de succès vu que ma série a été adaptée en dessin animé et que z’ai aussi des albums pour les petits enfants, des peluches et des articles de papeterie à mon image, mais z’aimerai beaucoup que vous lisiez ma série et donc suiviez mes aventures avec tous mes amis et ma famille ! Ze fais parfois beaucoup de bêtises mais ze suis sûre que vous allez m’adorer !

    -  Merci à tous pour cet interview ! Avant que nous nous quittions, peux-tu rappeler à nos lecteurs comment s’appelle ta série et où tu es publiée ?

    -  Ma série s’appelle Chi - Une vie de chat, ma créatrice s’appelle Konami Kanata et ze suis publiée aux éditions Glénat dans la collection Glénat Kids.

    -  Encore une fois merci beaucoup et au revoir !

    Le monsieur prend sa machine et se lève, Papa et Maman le raccompagnent à la porte et Yohei prend un livre et le lit assis à terre. Moi parler beaucoup avec le monsieur m’a fatigué, ze me couche sur mon coussin qui est près de Yohei, ze ferme les yeux et ze m’endors.

    © Julie BARRIE, janvier 2014

    UE libre édition jeunesse, L1 Japonais

    D’après Chi, une vie de chat

    Post-scriptum

    (JPG)
    © Glénat, 2011

    KONAMI, Kanata. Chi, une vie de chat. Tome 1. Grenoble : Glénat, 2011. 162 p. : ill. en coul. ; 18 cm. Trad. du japonais. (Kids) ISBN 978-2-7234-7838-0 10,55 €

    Retrouvez Chi sur le site de son éditeur français Glénat