Site littérature jeunesse de lille 3

Hommages d’auteurs, illustrateurs et éditeurs jeunesse

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    À

    Ahmed Merabet, policier ; Frédéric Boisseau, agent d’entretien ; Franck Brinsolaro, brigadier au service protection ; Cabu, Charb, Philippe Honoré, Tignous et Wolinski, dessinateurs et journalistes ; Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse ; Clarissa Jean-Philippe, policière municipale ; Mustapha Ourad, correcteur ; Bernard Maris, économiste ; Michel Renaud, fondateur du festival Rendez-vous du carnet de Voyage ; Philippe Braham, cadre commercial ; Yohan Cohen, employé de supermarché ; Yoav Hattab, étudiant, François-Michel Saada, cadre à la retraite.

    Merci à tous les auteurs, illustrateurs et éditeurs qui ont exprimé leur infinie tristesse avec humour et poésie dans cet appel à la Fraternité et à la Liberté d’expression.

    *

    (JPG)
    © Marel
    Marlène Chombart-Lemoine
    (JPG)
    © Bruno Pilorget
    (JPG)
    © Dupuis, 2015
    Couverture du Journal de Spirou illustrée par Yoann
    (JPG)
    © Sarah McIntyre
    (JPG)
    © Lenia Major
    (JPG)
    © Stéphanie Blake
    (JPG)
    © Sophie Turrel
    Stéphanie Dunand et les Petits Chats
    (JPG)
    © Nicolas Lacombe
    (JPG)
    © Nicolas Gouny
    (JPG)
    © Gynux
    « Vous ne savez faire que du rouge pour obscurcir le monde. Nous avons toutes les autres couleurs pour l’éclairer. » Gynux
    (JPG)
    © Benjamin Lacombe
    (JPG)
    © Cathy Delanssay
    « Le cœur lourd, Charlie »
    (JPG)
    © Miki Montllo ARTWORK & STUFF
    (JPG)
    © Jean-Luc Englebert
    (JPG)
    © Marjorie Béal
    (JPG)
    © Veronique Mazière
    (JPG)
    © Mathieu Radenac
    (JPG)
    © Mathieu Radenac
    (JPG)
    © Alain Chiche
    (JPG)
    © Catharina Valckx
    (JPG)
    © Emilie Alenda
    (JPG)
    © Claire Garralon
    (JPG)
    © Audrey Garnier
    (JPG)
    © Julien Neel
    (JPG)
    © Bruno Heitz
    (JPG)
    © Therese Bonte
    (JPG)
    © Jean-Claude Bey
    (JPG)
    © François Place

    *

    Merci à tous les auteurs, illustrateurs et éditeurs qui nous ont très gentiment accordé l’autorisation de reproduire ces images.

    Lille3jeunesse, janvier 2015

    Post-scriptum

    (JPG)
    © Dupuis, 2015
    Couverture du Journal de Spirou illustrée par Yoann

    Hors série SPIROU « Je suis Charlie »

    « En affirmant , comme tant d’autres déjà, SPIROU et les Éditions Dupuis s’unissent à tous ceux qui défendent avec force la libre circulation des idées. Car la liberté d’expression est l’un des principes les plus précieux de notre société, elle permet à tout un chacun de faire valoir ses idées, y compris celles -­ et c’est là toute la fragilité du système ­- qui s’opposent à la démocratie.

    SPIROU n’est pas un journal politique.

    SPIROU est un journal de divertissement.

    Mais depuis toujours, SPIROU défend la liberté, la solidarité, la tolérance, l’amitié, l’intelligence et l’humour.

    Sans liberté de la presse, pas de démocratie.

    Sans liberté de création, pas d’édition, et les bandes dessinées que vous lisez ici n’existeraient pas.

    Sans liberté, pas d’humanité.

    Ce hors-série n’a qu’un but : vous faire réfléchir aux valeurs que nous partageons.

    Protéger ces valeurs demande une vigilance de chaque instant. De tous : adultes comme enfants.

    SPIROU, ami, partout, toujours. » (extrait du blog)

    Voir le blog.dupuis.com

    Pour commander le Hors série SPIROU « Je suis Charlie » c’est ici

    « Où est Charlie ? Au collège et au lycée, comment interroger l’actualité avec distance et raisonnement »

    par Alexandre Lafon, enseignant et docteur en Histoire contemporaine, Université de Toulouse- Jean-Jaurès, 9 janvier 2015 sur le Le blog de l’École des lettres