Site littérature jeunesse de lille 3

Le chien d’outre tombe, de Christian Poslaniec

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Un homme sérieux

    Christian Poslaniec, chercheur mais aussi homme sérieux (les deux n’étant pas pour autant antinomique !), se livre ici à un exercice de style ô combien périlleux quand il n’est pas maîtrisé, il s’agit du roman dit « frisson », la terreur et la peur étant devenues le leitmotiv principale de bons nombres d’auteurs à même de terroriser nos têtes blondes.

    (GIF)

    Ici, la succincte présentation de l’auteur nous indique que Monsieur Poslaniec puise son histoire dans du vécu, en Bretagne, non à Brocéliande (devenu lieu de pèlerinage des chercheurs en quête de mystique), mais dans la Sarthe (lieux peuplés de mystères ?).

    Le héros d’abord

    L’histoire met en scène un héros principal, Maxime qui n’a d’héroïque que l’emprunt, jeune homme de douze ans qui passe ses vacances chez les parents de ses deux amis, Julien et sa sémillante soeur Sabrina, qui n’est pas qu’une intrépide jeune fille de treize ans, mais avec qui Maxime entretient une relation ambiguë, faite à la fois d’une amitié très proche et de chamailleries juvéniles.

    Plongeons dans l’horreur

    Christian Poslaniec nous invite dés le début de l’histoire à plonger en plein mystère quand le héros en vacance, aperçoit une forme protoplasmique et verdâtre dotée d’une paire de cornes montrant le bout de son museau (et de ces crocs !) prés des étangs boueux et des chardons piquants non loin de la maison. Il va vite se rendre compte que cette vision - qui n’en n’est pas une - n’est autre qu’un fantôme tout droit sorti d’un cauchemar, vivant et peint ayant pour nom : en attendant Ankou (bref, en attendant la mort).

    Amis des bêtes, bonsoir !

    Grâce à de multiples investigations avec ses amis, Maxime découvre que ce fantôme ne serait autre que le spectre vengeur du chien du dernier propriétaire Eugène Kerlac, peintre et hermite bougon qui selon des rumeurs persistantes, creva les yeux de son chien et le pendit à une corde parce que ce dernier aboyait trop.

    C’en est trop et le chien, aidé d’une faune diabolique (les vipères et autres serpents, grenouilles...) part retrouver son propriétaire sadique en espérant lui faire la « peau », chose qu’il arrivera aisément à faire par la suite.

    La mise en scène de l’horreur

    Avant de pouvoir passer à un avis critique sur l’ouvrage, on peut remarquer que l’auteur a bien étudié les « ficelles » du genre. En effet, premièrement le lieu, un endroit mystérieux près d’une forêt (lieu ô combien récurrent) un étang boueux et verdâtre (à même de contenir toutes sorte de créatures infernales), des chardons piquants (suscitant l’interdit).

    Qui plus est, chaque début de chapitre ou presque débute avec une action qui paraît effrayer le héros, mais, dès la page tournée, on n’apprend qu’il ne s’agissait que de « presque rien ».

    En fait, l’horreur pourrait être comparée aux montagnes russes. Une tension qui monte peu à peu crescendo sans jamais décoller fortement, puis d’un coup la tension devient extrême un court instant avant de finalement retomber.

    L’ouvrage de Christian POLSONIEC n’échappe guère à ces poncifs du genre qui sans être mauvais ne décolle réellement jamais, et innovant guère, se renouvellent un minimum.

    L’ouvrage en somme n’est pas d’une ingéniosité et d’une inventivité folle, et sans tomber dans la médiocrité, le roman en lui-même n’a d’intérêt peut être qu’à travers certains personnages (Sabrina), mais malgré tout n’arrive pas à combler les lacunes de l’histoire en elle même. A partir de 11ans.

    Mots clés : horreur, fantastique, épouvante

    par P. Pourmai [01/2004]

    Poslaniec, Christian.Le chien d’outre tombe. Syros jeunesse, 2002. (Souris Chauve-souris). 120 p. ISBN 2748500369