Site littérature jeunesse de lille 3

Galaxine et les anneaux de Saturne, de Lénia Major

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (JPG)
    © Balivernes éditions, 2014

    « Les anneaux de Saturne ont disparu ! Alors que Galaxine et son assistant l’androïde Aérofrin patrouillent à bord du Moucheron, leur vaisseau spatial, un criminel dérobe les anneaux de Saturne. Il donne des ordres étranges en échange de leur retour... Galaxine saura-t-elle démasquer le maître-chanteur ? L’enquête sera périlleuse et sa conclusion inattendue... Dans ce premier volume, embarquez pour le système solaire avec Galaxine, l’héroïne sans peur, mais pleine d’humour ! » (source Balivernes éditions).

    Le lecteur au cœur de l’univers galactique

    La particularité du livre est ce nouvel univers créé par Lénia Major. Un univers spatial, inventé, original. Ce qui est cohérent et tout à fait incroyable est l’abondance d’un vocabulaire spécifique, un vocabulaire galactique, informatique, totalement en accord avec le thème du livre et ce, pour notre plus grand plaisir. L’auteur transforme ici le lecteur petit ou grand en un habitant d’une planète galactique, vivant avec des gens loufoques aux cheveux bleus.

    Place à l’humour ! Galaxine et les anneaux de Saturne répond aux attentes de la maison d’édition qui privilégie l’humour. Il est présent à chaque page autant dans la réaction des personnages que par les mots utilisés.

    Nous ne résistons pas au plaisir de vous donner quelques exemples du vocabulaire utilisé : « Temps nuageux, température extérieure -187°C. Arrivée prévue dans 3 minutes-lumière » [1] , « Elle pointa consciencieusement la check-list de son Requin des airs. Propulseurs OK, diodes OK, parebrise OK, comburant OK. Leur aéromoto était un prototype mis au point par Gacrux Shédar » [2], « Un engin truffé de gadgets comme le paraplonde, toujours utile pour rester au sec lors des orages Martiens, mais aussi le caraméliseur de popcorn instantané ou le tamponne-nez-qui-coule. » [3]

    Ces quelques exemples montrent à quel point l’univers de Lénia Major est infini et ancré dans son sujet. L’auteur a inventé un monde dans le moindre de ses détails, s’inspirant de notre chère Planète Terre. Le mélange terrestre et spatial est réussi : « Tout en écoutant le gouverneur, Galaxine ne put s’empêcher d’admirer, de part et d’autre des rues, les bâtiments qui rivalisaient d’originalité : un coffre de pirate pour la banque, flanquée d’une brioche-boulangerie, un cœur pour le Palais des Mariages, une immense pièce en or pour le casino, un éventail, un coussin ou encore un paquebot pour les immeubles d’habitation... ». [4] Tout en mélangeant deux endroits, cette description de la capitale ravit le lecteur qui parvient à se la représenter tout en intégrant le fait que c’est original, extravagant. On a l’image d’une capitale colorée, surnaturelle qui nous donne aussi envie d’y aller, en aéromoto !

    Une héroïne à forte personnalité

    Représenté par une fille, le personnage principal change des idées reçues. Galaxine prend le dessus sur tout : les décisions sur l’enquête à mener, l’arrestation du criminel dont on ne révélera pas le nom... C’est un caractère fort, affirmé. On s’identifie totalement à elle.

    Son fidèle assistant Aérofrin connaît, lui, de nombreux problèmes techniques. Ce “ garçon ” décrit comme beau ne possède évidemment aucun sentiment, si ce n’est la fidélité envers La Veilleuse (Galaxine). Créé par le père de Galaxine, Gacrux Shédar, Aérofrin est un dictionnaire ouvert qui nous décrit toujours ce qu’il sait, allant jusqu’à énerver Galaxine. Cela ne l’empêche pas d’avoir du succès auprès de la gente féminine mais si le lecteur pense que Galaxine et Aérofrin formeraient un beau couple, c’est un amour impossible. Seule une sorte d’amitié perdurera, pour notre plus grande joie.

    (JPG)
    © Balivernes éditions, 2014
    Photo Claire Collart

    Ce roman vraiment attrayant ravira bon nombre de lecteurs, aussi bien les filles (grâce au personnage principal) que les garçons (par l’univers mécanique, spatial). Conseillé à partir de 9 ans, ce livre offre à l’enfant la possibilité de développer son imagination.

    Le pari est gagné, le mélange des univers, l’humour, la lecture pour filles et garçons rend ce livre complet et totalement génial. Et en plus de toutes ces qualités, le roman s’accompagne d’un superbe marque-page. Si ça ne vous incite pas à le lire, que faire de plus ?

    © Claire COLLART, Master 2 Littérature de Jeunesse

    Novembre 2015

    Post-scriptum

    MAJOR, Lénia. Galaxine et les anneaux de Saturne. Paul Drouin ill. couv. Francheville : Balivernes éditions, 2014. 127 p. : couv. ill. en coul. ; 18 cm. (Carabistouilles). ISBN 978-2-35067-096-6 (br.) : 9,50 €

    À partir de 9 ans.

    Pour en savoir plus

    -  Lénia Major, née en 1971 à Lisieux dans le Calvados, est auteur-illustratrice d’albums et de romans pour la jeunesse. Son roman fantasy, La fille aux licornes (éditions Talents Hauts), a reçu le Prix des collégiens du Touquet et le prix Fleur de sel. Ses textes sont également publiés dans des magasines pour la jeunesse comme Charlotte aux fraises, Boule et Bill, Pomme d’Api... Elle est membre de la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse et de la Maison des écrivains et de la littérature. Ses albums pour enfants soulèvent aussi des thèmes très importants et apporter une précieuse aide aux parents comme par exemple Zacchary, l’ourson précoce.

    Pour en savoir plus sur la talentueuse Lenia Major, je vous invite à visiter son joli site

    et sur Lille3jeunesse :

    (JPG) Réflexion sur les difficultés scolaires que peuvent rencontrer les enfants surdoués : mini thèse) autour de ZACCHARY, l’ourson précoce de Lenia Major et Louvenn ill.

    (JPG)

    À l’orée des Fées, de Lénia Major et Cathy Delanssay

    *

    -  Paul Drouin, illustrateur de la couverture de Galaxine et les anneaux de Saturne, est né en 1980. Il a passé quatre années à étudier le dessin à L’École de Communication Visuelle de Bordeaux et a remporté le concours Arte, Glénat. Il a également illustré l’album On the road et il participe à des collectifs sur divers thèmes comme les années 80, la guerre... Actuellement, il travaille sur un album pour enfants aux éditions Petit à Petit.

    Son blog est vraiment intéressant. En effet, totalement présent sur son blog, Paul Drouin parle à ses lecteurs, nous montre ses projets, les planches qu’il crée. C’est un artiste complet, connecté et talentueux.

    Biographie et bibliographie sur Bédéthèque bedetheque.com

    *

    -  Balivernes éditions a été créé en 2004 à Francheville, près de Lyon. Spécialisé en littérature de jeunesse, Balivernes met l’enfant au cœur de ses livres mais l’adulte peut aussi y retrouver son âme d’enfant. Les axes de la ligne éditoriale sont le développement de l’imaginaire, l’humour, l’ouverture sur le monde et la découverte de nouveaux univers comme pour Galaxine et les anneaux de Saturne. Leur site internet est très interactif et complet.

    Balivernes éditions le site et sur Lille3jeunesse

    Notes de bas de page

    [1] Lénia Major, Galaxine et les anneaux de Saturne, Balivernes Éditions, Paris, 2014, p. 15.

    [2] Ibid. p. 15

    [3] Ibid. p. 16

    [4] Ibid. p. 17.