Site littérature jeunesse de lille 3

Les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Avec Les fiancés de l’hiver, prix du premier roman jeunesse organisé par Gallimard jeunesse, RTL et Télérama, plongez à travers un miroir dans un univers hors norme, fascinant et merveilleux où chacun possède un don particulier.

    (PNG)
    © Gallimard Jeunesse, 2016

    La jeune Ophélie est animiste. Outre le fait que les objets bougent lorsqu’elle est dans une pièce, elle possède la capacité de lire dans le passé des objets. Don assez rare et plutôt convoité, elle ne peut lire les objets que lorsque le propriétaire de l’objet l’y autorise. Son don lui permet de voir ce qui est arrivé à une personne ou de deviner qui, à l’origine, est le propriétaire d’un objet.

    En plus de ce don particulier, Ophélie peut traverser les miroirs et passer d’un endroit à un autre, qualité supplémentaire qui fait d’elle une jeune femme particulière en proie à des personnes malveillantes. Alors qu’Ophélie vit paisiblement chez ses parents et exerce son métier dans un musée, on lui annonce qu’elle va devoir se marier avec Thorn dont la noble famille est connue comme intransigeante, froide et cruelle.

    Le don de Thorn ? Des griffes qui lui permettent de tuer, simplement.

    Dans un nouveau monde flottant où tout n’est qu’illusion et tromperie, où tout est caché grâce aux illusions, de l’aspect physique aux lieux qui paraissent merveilleux, à qui Ophélie doit-elle faire confiance ? Qui va l’aider ? Qui se jouera d’elle ?

    Entre un futur époux indifférent, une future belle-mère qui la prend pour son esclave et des gens de la cour perfide, Ophélie est plongée dans un univers troublant où elle se retrouve elle, avec son écharpe agitée et sa tante qui répare les livres et n’a pas sa langue dans sa poche, dans ce lieu hors du commun.

    À qui Ophélie peut-elle se confier ? Archibald, le roi des conquêtes et de la manipulation ? Farouk, considéré comme le roi au pouvoir incontrôlable ? Ophélie ne comptera que sur elle-même...

    Le but du mariage est d’allier le don de Thorn et ceux d’Ophélie afin que Thorn puisse lire à travers les objets afin de lire dans le livre sacré de Farouk. La tâche est difficile et la vie à la cour complexe. Entre intrigues politiques et familiales, dons particuliers, illusions et tourmentes, l’intégration d’Ophélie ne sera pas de tout repos.

    Un livre palpitant, qui tient en haleine. Suivez la vie d’Ophélie et découvrez ce monde hors du commun rempli de faux semblants et de personnages originaux ayant chacun une personnalité particulière.

    Ce petit bijou de la littérature de jeunesse vous incitera à lire au plus vite le tome 2 de La Passe-Miroir : Les fiancés du Clairedelune.

    © Claire COLLART, Master 2 Littérature Jeunesse, novembre 2016

    Post-scriptum

    DABOS, Christelle. La Passe-miroir ; livre 1 : Les fiancés de l’hiver. Paris : Gallimard jeunesse, 2016. 593 p. ; 18 cm. (Folio ; 6132). ISBN 978-2-07-046921-5 (br.) : 8,70 €.

    Un petit mot sur Christelle Dabos.

    Christelle Dabos est née en 1980 sur la Côte d’Azur. Elle commence à gribouiller ses premiers textes sur les bancs de la faculté et se destine à être bibliothécaire quand la maladie survient. L’écriture devient alors une seconde nature, notamment au sein de Plume d’Argent, une communauté d’auteurs sur Internet. Elle décide de relever son premier défi littéraire grâce à leurs encouragements et devient ainsi la grande lauréate du Concours du premier roman jeunesse avec La Passe-miroir.

    Les éditions Gallimard ont été créées en en 1911 par Gaston Gallimard, André Gide et Jean Schlumberger, dans le prolongement de La Nouvelle Revue française (1909). C’est le premier éditeur français indépendant. Leur filiale Gallimard jeunesse, créée en 1972, est l’une des maisons d’éditions jeunesse les plus connues en France notamment grâce aux publications d’Harry Potter, du Petit Prince, de Vendredi ou la vie sauvage...

    Le site Gallimard Jeunesse

    La Collection 13ans et plus Gallimard Jeunesse

    Pourquoi ne pas faire un tour sur le site du PETIT MONDE DE LA PASSE-MIROIR...