Site littérature jeunesse de lille 3

La saga de Darren Shan

La parade des monstres (tome 1) ; L’assistant du vampire (tome 2)
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Derniers messages publiés dans les forums

    TOME 1

    Le bouche à oreilles me promettait un bon roman fantastique ; je ne suis pas déçue. Cette fois, nous avons affaire à un vrai récit fantastique écrit dans les règles du genre : un récit à la première personne, un début réaliste qui bascule peu à peu dans le surnaturel et devient une histoire de monstrueuse araignée télépathe et de vampires.

    (GIF)

    Le héros, Darren Shan (même nom que l’auteur), après nous avoir averti que tout ce qui suit est véridique et qu’il a seulement changé les noms, nous raconte son histoire. Il peut d’ailleurs le faire puisqu’il tient un journal. C’est un garçon d’une douzaine d’années qui est presque normal, qui va à l’école et a de bons copains. "Presque normal" parce qu’il éprouve une véritable fascination pour les araignées de toutes sortes. Et ce sera d’ailleurs la source de tous ses problèmes ultérieurs.

    Dans sa petite ville vient s’installer un étrange cirque ambulant "le cirque des horreurs" qui propose à des spectateurs choisis "une parade des monstres" alléchante : le garçon serpent, l’homme loup, la femme aux dents d’acier, l’homme élastique, la femme à barbe, l’homme le plus gros du monde et... Larten Krapula et son araignée savante. Ce spectacle est très confidentiel : il s’installe dans une vieille usine abandonnée en dehors de la ville et reçoit peu de spectateurs. Les gamins se procurent deux billets et assistent à une représentation qui les fait frissonner et les ravit. Mais Steve, l’ami de Darren, amateur de vampires, a reconnu en M. Krapula un vampire notoire Vur Horston et il le rencontre après le spectacle, le menaçant de révéler sa véritable identité si ce dernier ne l’emmène pas avec lui. Krapula goûte le sang de Steve et refuse car il détecte en lui quelque chose de mauvais. Darren qui a secrètement assisté à la scène n’a plus aucun scrupule à voler la tarentule de cet affreux bonhomme. Par la suite, pris dans un engrenage infernal, c’est lui qui, contre son gré, deviendra l’assistant de M. Krapula et deviendra un vampire à son tour.

    Le roman qui n’est que le premier d’une série se termine par la mise en scène de sa (fausse) mort et par son départ avec M. Krapula. La quatrième de couverture annonce "à partir de 10 ans" et, pour une fois, je suis d’accord si ce sont de bons lecteurs et s’ils ne sont pas trop impressionnables.

    Tout cela est bel et bon mais, dès les premières pages, je me suis souvenu d’un roman de Ray Bradbury, La Foire des ténèbres, paru en France en 1971 dans la collection Présence du Fantastique chez Denoël (en 1962 dans sa version américaine originale). Un film a été tiré de ce roman : La Foire des ténèbres sorti en 1983, et dont Bradbury a lui-même écrit le scénario. J’ai donc relu le roman de Bradbury et la ressemblance est frappante dans les 100 premières pages. Ensuite, il est vrai que les histoires évoluent dans des directions différentes. Il n’y a pas de vampires chez Bradbury et son roman ne conviendrait pas à des enfants.

    Mais je me pose une question : jusqu’à quel point un auteur de romans pour la jeunesse peut-il s’inspirer d’une œuvre existante et "l’adapter" à de jeunes lecteurs et où commence exactement le plagiat ? Déjà, en lisant des "Chair de poule", j’avais presque toujours retrouvé des sujets déjà traités dans des romans, des nouvelles ou des séries télévisées connus. Mais Stine les faisaient rapidement déraper. Ici, cela va plus loin : les personnages sont quasiment les mêmes et la moitié du roman est très, très proche, tellement proche que cela m’a frappée alors que j’avais lu Bradbury il y a au moins vingt ans.

    par Annick Briois (12/2001)

    Avis d’un autre lecteur - Réponse à Annick Briois

    Après avoir votre critique, je suis allée à la médiathèque emprunter le roman de Ray Bradbury La foire des ténèbres. Je comprends que vous vous souveniez de ce roman longtemps après, il est terrifiant ! Et surtout parce qu’il joue sur le registre de l’invisible. Les forces du mal nous atteignent par notre inconscient et nos désirs les plus refoulés (retour à l’enfance : le manège). On peut les combattre (Charles halloway) grâce à une force intérieure, une confiance en soi, le contrôle de ses désirs et parce qu’on est homme de bien... Rien de tout cela, me semble t-il, dans Darren Shan qui joue au contraire sur le visible (les monstres), sur le phénomène de répulsion/fascination par rapport aux êtres différents de nous. En lisant Darren Shan, j’avais l’impression de regarder un film : c’est très visuel et très facile. La foire des ténèbres, c’est intellectuel et difficile (c’est vrai qu’il ne s’adresse pas au même public !) Les thèmes abordés sont très courants en littérature jeunesse (le fantastique est le genre le plus demandé en collège).

    Darren Shan me fait plus penser à une série comme "Buffy contre les vampires" ? (Avec un point d’interrogation car je ne la connais pas bien !) J’ai lu les 2 premiers tomes très vite, je suis en train de lire le 3ème et je me lasse un peu. L’auteur en a prévu 12. Tiendra-t-il ses promesses ?

    par Anne Poupard, documentaliste au collège Denis Diderot, Issoudun (Indre)

    TOME 2

    Le phénomène série : Pourquoi lire un livre qui ne fait surtout pas réfléchir ?

    On retrouve ce bon vieux Larten Krapula et son élève vampire Darren pour un épisode décapant. Le premier tome ne m’avait pas trop donné envie de lire la suite, mais en surfant sur Internet, je suis tombée sur une interview de l’auteur - Darren Shan, interview

    http://www.noosfere.org/jeunesse/article.asp ?numarticle=288

    (GIF)

    Pourquoi pas essayer le 2e tome ? Il faut avouer que cela se lit bien, même trop bien et c’est justement là le problème : on a l’impression de lire du petit lait. A la fin du livre on est assailli par la désagréable question : qu’est-ce qu’il m’a apporté ? Le scénario est bien huilé, le lecteur sait que ça va " saigner " (obligé, non, pour un vampire ?) et c’est justement ce phénomène d’attente à chaque fin de chapitre qui happe le lecteur : Darren, le narrateur se projette dans les chapitres à venir, du style " j’étais heureux d’avoir un nouvel ami, mais si j’avais pu savoir... ". Le paradoxe est que, bien que très prévisible, c’est justement ce côté " soap " qui nous fait lire jusqu’au bout. Un peu comme dans un film, où l’on prie pour qu’il se passe quelque chose, et c’est ainsi que l’on patiente vaillamment jusqu’à la fin. Peut-être aussi, que les scénarios simplistes encouragent le lecteur, celui-ci est sûr que ses prévisions vont se réaliser, mais il veut quand même vérifier...

    Enfin, ici on aura tout notre temps pour vérifier qu’aucune surprise ne nous attend dans cette série du vampire-apprenti, puisque l’auteur est parti pour en écrire 20 tomes. Dommage, pour un Irlandais, les mythes et légendes, ne manquent pourtant pas dans le pays. Sept Darren Shan sont déjà parus en Angleterre, deux pour l’instant, ont été traduit en français.

    A partir de 13 ans (s’il est nécessaire d’en passer par les scènes sanguinolentes, il est largement temps de se faire peur au collège).

    Mots-clés : vampirisme, amitié, sacrifice, mort, angoisse

    par Chritelle Colin (05/2002)

    Shan, Darren. La parade des monstres (tome 1). Pocket jeunesse, 2001. (Pocket junior grand format). 216 p. ISBN 2266118293

    Shan, Darren. L’assistant du vampire (tome 2). Pocket jeunesse, 2001. (Pocket Junior grand gormat). 228 p. ISBN 2266111051

    Forum de l'article : 4 contribution(s) au forum

    La saga de Darren Shan, Par : Gaara, 28 juin 2007

     smiley absolument génial ,un livre qui se laisse lire facilement ;ni trop effrayant ni pas asser juste ceux qu’il faut,de plus les personnages sont attachants ;par contre je trouve que la veritable histoire(la transformation de Darren en demi vampire) a du mal a débuter

    ma note 9/10

    La saga de Darren Shan, 13 août 2007
    Bonjour, si j’écris aujourd’hui c’est dans l’espoir d’apprendre quelques nouvelles quant a la sortie des tommes de Darren Shan.En effet cela fait maintenant un bon moment que j’attends la suite du tome : La montagne des vampires. Y aura-t-il une traduction francaise ou pas ? Merci d’avance.
    La saga de Darren Shan, par Lolo, 19 février 2008
    En fait , il existe 12 tome é le 13° é en cour. mé en France juste 4 on été tradui é la traduction a été intérompu, é personne ne c si ils von la reprendre, il fo continué a gardé espoir !!! En tou ca, je c que ds le tome 5 Darren va passé l’épreuve extreme é va la réussir mé maleureusemen, dan le dernié tome qui s’appel le destin de Darren, je pense que c le tome 13 ou 14 si il va en avoir 1 otre aprè le 13, Darren va mourrir,sa fin é proche !!! Mé c pa sur mé vu le titre , a mon avi il va mourrir mé pa sur, moi j’ve pa qui meure !!! les hommes du petit peuple en fèt,il ne son pa méchan é si il mange lé cadavre d hommes é d animo c parce que il non pa de papille gustative.
    Retour au début des forums
    La saga de Darren Shan, Par : une grande lectrice de livre daventure, 26 mai 2007

    Vous rigolez ? sa donne pas envie de lire la suite ?? Ma soeur et moi on n’a la saga et a 10ans quand j’ai lu le 1er tome je pensais qu’a sa j’adorais et ma soeur aussi et on n’a lu les autres tome et on n’est vraiment deçu que sa s’arrete a la. Darren Shan est mon livre preferée et pour ma soeur un de ses preferée !! c’est tellement dommage mais on n’est surement pas les seuls.

    L.

    Retour au début des forums