Site littérature jeunesse de lille 3

Praërie - Tome 1 Le Monde des Sinks, de Jean-Luc Marcastel, illustré par Isabelle Dumontaux

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    « Praërie - Les vrais monstres sont sous nos pieds...  » scrineo.fr

    (JPG)
    © Scrineo, 2014

    Imaginez vous, vous êtes miniaturisé à la taille d’une fourmi rousse dans une prairie. Comment allez vous affronter tout ce qui vous entoure, cette jungle où le moindre insecte vous semblera un monstre tout droit sorti de vos pires cauchemars.Danger, action, dépaysement sont au rendez-vous pour cette aventure au goût de dystopie et de quête, un monde étrangement nouveau, alors qu’il est à notre portée de main, et duquel on n’a plus envie de sortir !

    C’est ce qui arrive à Vincent Marty, jeune soldat à qui l’on confie une mission des plus périlleuses.

    1982 : Dans le sud de la France, un centre de recherche sur la miniaturisation et le village qui se trouvait à proximité disparaissent mystérieusement, sans laisser de traces... Le lieutenant Vincent Marty sait ce qu’il s’est passé, lui, puisqu’on l’envoie, 20 ans plus tard, dans le plus grand secret, récupérer le fruit des recherches de ce laboratoire perdu. Plus facile à dire qu’à faire, quand on vous réduit à la taille d’une fourmi et qu’on dispose de 16h pour se frayer un chemin dans la plus impitoyable des jungles, celle qui se trouve sous nos pieds et qui est hantée par des créatures cauchemardesques plus terrifiantes, voraces, rapides et meurtrières les unes que les autres... les insectes.

    Vincent devra retrouver le laboratoire et le protocole perdu qui permet de réagrandir. Il ignore qu’au milieu de cette prairie il va retrouver les descendants des villageois et du laboratoire qui ont survécu, qui font la taille d’une fourmi rousse,qui ne vivent que deux ans et qui ont de génération en génération appris à affronter les insectes,et fondé une société patriarcale dans laquelle les femmes sont réduites au rôle de reproductrice, une société façonnée sur le modèle des insectes. Il va côtoyer plusieurs tribus dont celle des traque viandes, qui ont une armure et des armes fabriqués à partir du corps d’un insecte, les volmorts, femmes guerrières dont la société s’inspire des guêpes et qui s’oppose à la tribu dans laquelle le héros arrive. Chaque tribu a adopté l’apparence de l’insecte dont il s’est inspiré.

    Il va vivre des aventures palpitantes, extraordinaires, mener des combats contre des créatures plus voraces et terrifiantes les unes que les autres comme la ventrecroche, une araignée monumentale, le dracaille, lézard à l’aspect d’un dragon lorsque l’on fait à peine 2cm. Même traverser un simple ruisseau s’apparente à la traversée de l’Amazone.

    Vincent est un personnage attachant au passé douloureux. Lorsqu’il découvre les coutumes de ce peuple, leur violence, il ne va pas rester les bras croisés mais essayer de faire changer les choses. Il y a aussi Lo’Hiss, ce jeune chasseur qui a du mal à ouvrir les yeux, à comprendre et surtout à ne plus suivre aveuglément ses coutumes avec lesquelles il a grandi. Il est courageux, prêt à mourir pour l’honneur, à combattre le plus terrifiant des insectes, même quand il sait qu’il n’a aucune chance de survie. Il est le plus grand chasseur, car il a appris du meilleur, Pyr. Ce dernier est un libre penseur, et toute sa vie il en a subi les conséquences. C’est un personnage au passé déchirant, et qui cache bien plus que ce qu’il nous montre au début. Un personnage qui aura laissé une trace...

    Les descriptions vous feront frissonner, haleter, vous impressionneront par leur force et les détails. Le héros et ses acolytes évoluent dans un monde où le danger est omniprésent. Pour finir, j’ai apprécié les annexes qui nous présentent le monde des sinks. La carte représentant leur monde et le bestiaire de Praërie expliquant les forces et faiblesses de chaque insecte.

    Je vous invite à plonger dans ce récit fort bien documenté où vous entrerez dans la peau des personnages, tour à tour les aimerez ou détesterez, mais vous ne pourrez rester indifférents ni à leur quête, ni à leurs palpitantes aventures.

    © Patricia Chiki, mars 2017

    Sur Lille3jeunesse, la critique de Praërie - Tome 2 Le Secret des Haoms

    Post-scriptum

    MARCASTEl, Jean-Luc. Praërie - Tome 1 Le Monde des Sinks . Illustré par Isabelle Dumontaux. Paris : Scrineo 2014. 446 pages : 21 cm. Broché. ISBN : 9782367401584

    Praërie, de Jean-Luc Marcastel, a été sélectionné pour le Prix des Imaginales, catégorie lycéens et collégiens, en 2015.

    À découvrir sur scrineo.fr