Site littérature jeunesse de lille 3

Maître Wen, de Michel Laporte

L’énigme du fleuve (tome 1) ; Drôles de rencontres (tome 2)
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    TOME 1

    (GIF)

    Dans la Chine du XIIème siècle, deux moines errants, Maître Wen et son jeune disciple Liao, remontent une vallée lugubre où on semble extraire le sel. Campant au bord du fleuve, ils sont réveillés par une apparition maléfique, la Dame Blanche et les deux démons, Mamian et Nuitou. Ces démons contraignent les deux moines à fuir. Ils vont vers le village voisin où le riche extracteur de sel, M. Sou les accueille et les engage afin de chasser ces apparitions.

    Maître Wen, pourtant peu attiré par l’argent, accepte cette mission afin de découvrir quel mystère se cache derrière ces apparitions. Roman bref, nous sortons de sa lecture avec un sentiment mitigé, indéfinissable. S’il est clair que l’envie de connaître la suite de l’histoire est forte, le style ne peut nous enflammer. Il faut bien avouer que les rebondissements sont largement prévisibles et sans surprise. Il s’agit d’une histoire classique mais dont le cadre inhabituel, la Chine du XIIème siècle, peut largement séduire. Calme et sérénité de la Chine médiévale sont bien présents dans ce livre et bien transmis. Mais, parfois, le style lui-même devient trop serein et l’on s’ennuie quelques fois.

    Nouvelle série, nos deux héros n’ont pas l’attrait d’autres plus célèbres qui apportent tous une nouveauté. Il s’agit d’un couple maître-élève très classique. Un maître extrêmement savant, curieux, téméraire et un élève plus peureux, plus attiré par les futilités, encore à l’heure du choix entre vie monastique et vie séculière, attiré par les filles qui l’entourent. Bref, nous sommes proches du modèle Guillaume de Baskerville - Adso de Melk du Nom de la Rose, le charme et le style en moins. Il y a d’autres différences mais minimes, le narrateur n’est pas Liao contrairement au roman d’Eco où Adso est par ailleurs moins peureux que ne l’est Liao. Au final, il s’agit d’une histoire décevante qui n’incite guère à lire la suite.

    Mots-clés : Enquête, Chine, magie.

    par Fabrice Obaton (04/2003)

    TOME 2

    (GIF)

    Maître Wen et Liao pérégrinent à nouveau lorsque la pluie les contraint à trouver refuge dans un ermitage abandonné. En approchant du lieu ils entendent les appels à l’aide d’une femme. Maître Wen se précipite et met en fuite les bandits. L’exubérante femme, Madame Lo, est accompagnée d’une jeune fille, Lune d’Automne, étonnamment cultivée. Maître Wen et Liao accompagnent ces drôles de voyageurs jusqu’à Cheng Piang. Sur le chemin, le mystère entourant ces deux femmes s’épaissit. En arrivant à Cheng Piang, Liao croit apercevoir un appel à l’aide de la jeune Lune d’Automne, il se lance alors dans une enquête périlleuse dans le milieu de la pègre chinoise afin de découvrir les secrets de ces personnes.

    Ce deuxième tome des aventures de Maître Wen est bien plus intéressant que le précédent, l’histoire est plus passionnante, mieux écrite et nous nous laissons facilement prendre au jeu. En même temps, le charme de la Chine du XIIème siècle, qui est censé faire l’originalité de la série, disparaît et cette enquête policière aurait très bien pu se passer au début du XXème dans la Chine des seigneurs de la guerre. Par ailleurs, le héros éponyme de la série n’a qu’un rôle limité et tout se concentre autour de la personne de Liao.

    De plus, la fin du roman est brutale, décevante par rapport à l’entrain de l’histoire, on y sent de la précipitation. Il faut noter à ce sujet que les deux premiers tomes de Maître Zen comptent exactement le même nombre de pages !

    Si cette série reste peu attrayante, il est préférable, je pense, de débuter par cette histoire plutôt que par L’énigme du fleuve, si on veut garder l’envie de lire plusieurs tomes de cette série. Il n’y a aucune incidence dans la compréhension de Drôles de rencontres si on n’a pas lu le volume précédent malgré une référence commerciale à l’Énigme du fleuve à la page 40. Les héros sont d’ailleurs présentés au début des deux tomes.

    Mots-clés : Chine, aventure, enquête, mafia.

    par Fabrice Obaton (04/2003)

    Laporte, Michel. Maître Wen : L’énigme du fleuve (tome 1). Flammarion Père castor, 2002. (Père Castor aventure). ISBN 2081600811

    Laporte, Michel. Maître Wen : Drôles de rencontres (tome 2) .Flammarion Père castor, 2002. (Père Castor aventure). ISBN 2081606879