Site littérature jeunesse de lille 3

Elmer et Papillon, de David McKee

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Entraide et solidarité pour cette nouvelle aventure d’Elmer, l’éléphant multicolore

    (JPG)
    © L’École des loisirs, 2003

    Au cours de sa promenade, Elmer sauve Papillon de la chute d’un arbre. En retour, lorsque l’éléphant sera en difficulté, Papillon, reconnaissant, saura prendre des initiatives pour sauver son ami. Alors qu’Elmer se promène dans la forêt multicolore, il délivre Papillon pris au piège par la chute d’une branche. Elmer le libère en la soulevant avec sa trompe. Pour le remercier Papillon lui dit : « Si tu as besoin de moi, prononce simplement mon nom. Où que je sois, je t’entendrais ». Drôle de proposition, a-t-on déjà vu un papillon sauver un éléphant ? Elmer continue sa route mais brusquement le sentier quitte la forêt et longe les bords d’une dangereuse falaise. Malheureusement Elmer n’a pas le temps de faire demi tour que le sentier s’est déjà effondré derrière lui. Pris au piège, entouré par le vide qui l’effraye, Elmer appelle « À l’aide ! » en vain. Il se souvient alors de l’étrange proposition de Papillon et crie : « À l’aide Papillon ! ». Ce dernier arrive aussitôt. Devant la détresse d’Elmer, il vole chercher du secours auprès de cousin Walter et de ses amis les éléphants gris. En attachant Elmer à une liane ils réussissent à le hisser jusqu’en haut de la falaise. Qui aurait cru qu’un Papillon sauverait un jour une éléphant ?

    Couleurs et amitié, pour les jeunes lecteurs

    Comme à son habitude, David Mc Kee nous inonde de couleurs, de bonne humeur et de douceur.

    L’histoire suscite l’intérêt du jeune lecteur : pièges, doutes, rebondissements... mais tout est bien qui fini bien ! L’auteur sait tenir en haleine son public. Le vocabulaire utilisé est riche, toutefois le texte est clair et agréable à écouter. Tout comme les huit qui l’ont précédé (Elmer 1989, Elmer encore et encore 1991, Elmer et les chasseurs 1993, Elmer et Walter 1995, Elmer sous la neige 1995, Elmer et le vent 1997, Elmer et le nounours perdu 1999 , Elmer et l’étranger 2000), Elmer et Papillon est un vrai enchantement pour les yeux.

    Les illustrations sont toujours aussi gaies et lumineuses. Les petits comme les grands s’émerveillent devant le monde idyllique et multicolore d’Elmer. Pour les habitués de la série, nous retrouvons cousin Walter (l’éléphant noir et blanc), les éléphants gris, la forêt multicolore et les thèmes récurrents de l’amitié, de la différence, de l’entraide et de la solidarité.

    Ainsi les enfants de 3 à 6 ans trouverons de quoi colorer leurs rêves grâce à ce nouvel album de David Mc Kee qui les délaisse parfois au profit des plus petits pour qui il réalise des livres cartonnés de petit format : Les amis d’Elmer, Les couleurs d’Elmer, La journée d’Elmer, La météo d’Elmer publié tous les quatre en 1994. Ensuite il s’essaye aux Livres Jeux toujours avec le même succès. On voit apparaître dans les rayons des librairies Le livre animé d’Elmer en 1997. Puis deux aventures d’Elmer avec des volets à soulever, qui remportent l’adhésion des 2-3 ans Elmer joue à cache-cache (1998) et la suite Regarde, Elmer est là ? (2000).

    La main mise des industries culturelles sur l’image d’Elmer (peluches, jeux, calendriers etc.) n’a rien enlevé au talent de son créateur et à la qualité de ses albums.

    Charline Collet, juin 2002

    Post-scriptum

    McKee, David. Elmer et le papillon. L’École des loisirs, 2003. (lutin poche). ISBN 2211070493

    Mots Clés : couleur, papillon, éléphant, solidarité, différence