Site littérature jeunesse de lille 3

L’horizon bleu, de Dorothée Piatek et Yann Hamonic

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    L’amour par temps de guerre

    (GIF)

    En septembre 1913, Pierre, jeune instituteur, épouse Elisabeth, une 20aine d’années. Ils emménagent à Haubourdin où Pierre vient d’être nommé. Un jour de juin 1914, Pierre promet à se femme de l’emmener voir la mer qu’elle n’a encore jamais vue. Mais en cet été 1914, les relations entre la France et l’Allemagne se tendent et le bruit d’un conflit prochain court. Le premier août, l’ordre de mobilisation générale est prononcé. Pierre, comme tous les hommes de 18 à 48 ans, prit le train le 3 août 1914 pour rejoindre son régiment. Elisabeth va prendre le relais dans la classe de Pierre, en attendant que celui-ci revienne. Ils s’écrivent. Leur amour, l’absence, la peur, la guerre, l’horreur.

    C’est à travers la correspondance émue, aimante et chargée d’angoisses de ces deux personnages que Dorothée Piatek a choisi d’évoquer la guerre 14-18. Nous vivons avec Pierre l’attente dans les tranchées, cette "drôle de guerre" qui se faisait attendre mais qui devint bien trop vite atroce. La pluie, le froid, la boue, les attaques, le désespoir de ne jamais rentrer chez soi, les copains qui meurent. Et le sentiment pesant et douloureux de se sentir devenir un autre. Fin 1915, alors que son ami Henry vient de mourir sous les bombes, Pierre écrit à Elisabeth : "Nous sommes tous devenus des bêtes ! Ma tête est remplie de haine et de folie. Je ne suis plus l’homme que tu as aimé : la guerre m’a sali. Je pleure ma chérie. Je pleure comme un enfant car je suis perdu. Mon coeur est brisé, Verdun a pris mon ami".

    Et, comme en négatif de l’expérience de Pierre, nous partageons les affres de la vie d’Elisabeth, à la fois à travers les lettres qu’elle écrit à Pierre et à travers les pages du narrateur qui raconte les avancées de la guerre, mais aussi le quotidien d’Elisabeth et comment sa vie lui semble parfois injustement paisible comparée au cauchemar de Pierre.

    Le choix de l’écriture épistolaire accentue la tragédie de Pierre et Elisabeth. Le lecteur vit l’intimité d’un couple qui se trouve plongé dans la pire des horreurs sans avoir rien demandé. Pourtant, Dorothée Piatek ne sombre jamais dans le mièvre pathos. C’est leur histoire qui est bouleversante.

    Il faut dire aussi que L’horizon bleu est un album, illustré par Yann Hamonic dans un style dont le trait rappelle Hergé et l’expressionnisme de la mise en couleur, Münch. En effet, les visages des personnages ont tous un petit air de Tintin, visages ronds, yeux, bouches et nez faits d’un point ou d’un trait. Mais le bleu sombre de la nuit, le gris boueux de la pluie, le rouge sang des bombes évoquent toutes les souffrances de la guerre.

    Un très beau livre pour tous à partir de 10 ans.

    par Marine Dormion (05/2003)

    L’auteur parle de son oeuvre...

    Voici deux années, j’ai eu la chance de rencontrer un illustrateur extraordinaire, avec lequel j’ai pu instaurer une relation toute particulière. La distance qui nous séparait aurait pu apparaître comme un frein au projet que je mûrissais, mais il n’en fut rien. Se liant par Internet et par téléphone, nous avons entrepris de réaliser un livre traitant de la guerre de 1914/18, sous une forme épistolaire.

    J’y développe, au travers d’une histoire romancée, les relations et les sentiments des hommes qui se trouvaient au front, mais également celui des femmes - dont le rôle fut majeur -et celui des enfants. J’ai souhaité apporter un regard nouveau sur ce conflit terrible qui frappa les mémoires et qui, malheureusement, fut peu traité jusqu’à ce jour en littérature jeunesse.

    Je souhaite que les adolescents puissent avoir un accès à cette période de l’histoire autour de ce livre que j’ai voulu attrayant et sensible. L’action se situe à Haubourdin (commune du nord) ou j’ai vécu jusqu’à l’âge de 21 ans. Deux années de travail ont été nécessaires pour le réaliser et mon plus grand souhait serait que les jeunes puissent le découvrir et partager, je l’espère, le bonheur que j’ai eu à l’écrire.

    Par Dorothée PIATEK (par mail, janvier 2003)

    Post-scriptum

    Piatek, Dorothée, Hamonic, Yann (ill.). L’horizon bleu. Ed. petit a petit, 2005. 112 p. ISBN 2914401434

    Sur Lille3jeunesse, tous les articles sur La Première Guerre mondiale