Site littérature jeunesse de lille 3

Les albums, d’Anthony Browe

Marcel Réveur ; Marcel mauviette ; Une histoire à quatre voix ; Les tableaux de Marcel
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (BMP)

    J’ai découvert le talent d’humoriste d’Anthony Browne grâce à Marcel la mauviette.

    (GIF)

    Avec Marcel le rêveur, l’expérience a été différente : on y découvre l’univers décalé d’un créateur un peu fou qui n’a aucun scrupule à insérer dans ses planches des personnages ou des éléments d’oeuvres illustres. Il faut en effet une certaine dose d’audace pour transformer les montres molles de Dali en bananes croûlantes ou de faire de la Venus de Milo une gueunon...

    (GIF)

    Il récidive avec Une histoire à quatre voix dans lequel, de manière plus diffuse, il insère des clins d’œil graphiques. On y sent les influences du surréalisme : les chapeaux, les nuages, un arbre en feu... Très vite on se laisse prendre au jeu et l’on cherche à repérer les citations dans ces planches qui acquièrent alors une autre dimension, comme détentrices d’un sens caché.

    (GIF)

    Dans son dernier album, Les tableaux de Marcel, Anthony Browne va encore plus loin dans sa démarche. Cette fois, il s’agit d’une totale " réécriture " de chefs d’œuvre universels. Il se réapproprie entièrement la création d’un maître et y intègre des éléments de son propre univers pictural : les singes, les bananes, l’imprimé aux couleurs acidulées qui caractérise Marcel...

    Ces jeux graphiques créent un décalage qui provoque un effet humoristique et offre une approche ludique de l’art en désacralisant l’Œuvre.

    Les albums d’Anthony Browne et Les tableaux de Marcel en particulier sont des supports privilégiés pour une initiation à l’art auprès des enfants. De multiples applications pédagogiques peuvent être réalisées à partir de ces albums.

    Au-delà du jeu du repérage des citations, on peut inviter les enfants à réaliser eux-mêmes des créations originales qui intégreraient des élèments picturaux du patrimoine artistique commun, couplant ainsi la théorie (l’histoire de l’art) et la pratique (la création plastique).

    par Marine Dormion (février 2001