Site littérature jeunesse de lille 3

Vache de vache, de Anne Jambois

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (JPG)
    © Paquet, 2002

    Voici un album qui attire le regard par ses illustrations. En effet, la richesse et la clarté des couleurs ainsi que les dessins proches de la réalité permettent aux enfants d’apprendre à reconnaître des composants de leur vie quotidienne comme la vache, reine de l’ouvrage (on ne peut pas la rater car elle est en gros plan sur la première de couverture !), le promeneur, le champ et la bouse. Le lien établi entre l’image et le texte, sans ambiguïtés, est une aide précieuse pour l’enfant désireux de reprendre des mots du texte pour le coller sur une illustration du livre ou/et lorsque lui-même rencontrera une vache !

    Le vocabulaire, quant à lui, est simple et à la portée des petits pour qui à cet âge le mot « bouse », qui est ici au cœur du sujet est, d’une part un mot auquel ils se rattachent facilement (entre copains, par exemple) et d’autre part, une expression des plus hilarantes. Ce livre permet de traiter d’un des produits (et non pas, je pense, sous-produits comme l’utilise l’auteur) de la vache, qui après le lait, est la bouse. L’histoire se détache de celle des autres albums par l’idée de « cycle » qu’elle met en avant. La page se terminant par l’expression « Ah ! la vache », il était naturel de reprendre le début du conte, ce qui clôt le sujet. On ne peut rien prouver d’autre, ni trouver d’autres utilités à la vache à part brouter de l’herbe toute la journée et ce qui donne une chute agréable.

    La dichotomie présente de façon majoritaire dans le texte avec l’utilisation de « de deux choses l’une... » et de « soit », donne un certain rythme au récit, un peu à la façon d’une comptine que peut facilement s’approprier chaque enfant. Cette spécificité place cet album dans la catégorie de ceux que l’on apprécie encore plus lorsqu’ils sont lus à haute voix lors de veillées contes par exemple au milieu des fous rires des jeunes lecteurs. J’ai aimé ce livre pour toutes les raisons citées plus hauts mais aussi pour sa simplicité, son humour et l’apprentissage de la vie qu’il transmet malgré lui. Alors, attention à la bouse !

    © Anne-Lise Hainaut, Deust 2, 2006

    Mise à jour : mai 2014

    Post-scriptum

    JAMBOIS, Anne. Vache de vache !. Genève : Paquet, 2002. 32 p. : illustrations en couleur ; 21 x 25 cm. ISBN : 2-940199-76-0 Cartonné 11,00 €