Site littérature jeunesse de lille 3

Et vogue la galère !, de Marie-Florence Ehret et Daniel Meynard

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    L’histoire de Sara, jeune berbère révoltée, dont le père a décidé de rentrer en Algérie

    (GIF)

    Sara a un vrai mal de vivre et un secret : sa mère est partie et son père décide alors de l’emmener avec lui en Algérie. Mais Sara ne veut pas y aller même si là-bas l’attend sa grand-mère qu’elle adore. Alors Sara se rebelle. Dans un centre nautique de Marseille où elle passe quelques jours, elle se met volontairement dans des situations dangereuses en accumulant les grosses bêtises et finit ainsi par se mettre tout le monde à dos. Sauf Julien, car lui connaît son secret. Ainsi lorsque Sara s’enfuit du centre, il la suit. Ils embarquent sur un voilier pour une aventure dans laquelle ils se découvrent l’un l’autre.

    Un roman sur l’incommunicabilité

    L’histoire est somme toute assez stéréotypée et les personnages le sont tout autant surtout les adultes : les moniteurs du centre nautique ne comprennent pas l’attitude hostile de Sara. La mère de Julien, assistante sociale, est prête à résoudre tous les problèmes (encore un cliché). Le père de Sara, que l’on devine dur tout au long du livre se révèle, à la fin du roman, être simplement quelqu’un qui n’a pas su parler à sa fille.

    Il est dommage que l’histoire délaisse le thème de l’incommunicabilité qui peut parfois exister entre parents et enfants, notamment d’origine maghrébine, au profit d’une histoire d’amour prévisible. Si là n’est pas le sujet principal de ce roman, approfondir un peu plus ces relations aurait apporté à cette histoire le relief qui peut lui manquer à certains endroits. Développer le pourquoi des conflits relationnels entre un père et sa fille d’origine maghrébine aurait pu aider à mieux cerner cette incommunicabilité. C’est plutôt une idylle naissante entre deux adolescents qui est mise en avant à travers la découverte de l’autre.

    Même si elle semble être un peu précipitée, la fin de cette histoire, on l’aura deviné, est heureuse et c’est tant mieux. La quête de Sara s’achève par des retrouvailles avec son père et celle de Julien par la découverte en Sara de quelqu’un à aimer.

    Enfin, ce roman est agréable à lire et on suit sans déplaisir les péripéties du couple formé par Sara et Julien. On peut regretter simplement le manque d’épaisseur des autres personnages et une histoire traitée de façon assez convenue.

    À partir de 12 ans

    Mots clés : Immigration - Maghrébines Parents et enfants - Pères et filles

    Par Karim Mraïni (07/2003)

    Ehret, Marie-Florence, Meynard , Daniel . Et vogue la galère ! Syros, 2001. .(Souris sentiments) . ISBN 2841469077