Site littérature jeunesse de lille 3

Le miroir d’Elvina, de Sylvie Weil

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Elvina est une jeune juive privilégiée, son grand-père, Salomon ben Isaac, lui a permis de s’instruire. Elle assiste donc aux cours d’Obadiah pour lequel elle a un penchant.

    (GIF)

    Juste avant que la Pâque ne commence, une famille juive allemande convertie au catholicisme vient s’installer à Troyes. Par l’intermédiaire de la petite fille de cette famille rejetée par les autres juifs, Columba, Elvina va découvrir Ephraïm, son cousin qui a en partie perdu la raison lors de l’assassinat de toute sa famille par les croisés. Obsédée par la vision d’un miroir qui ne lui révèle que le passé, Elvina va lui offrir un miroir dont elle veut qu’il symbolise pour lui l’avenir.

    Elle sera aidée en cela par son grand-père qui reconnaîtra dans Ephraïm, le petit-fils de son ancien compagnon d’études.

    Gauthier, jeune chevalier qu’elle a aidé à sauver des croisés dans le premier roman réapparaît ici : il est catholique mais cela ne l’empêche pas d’être ami des juifs. Le Mazal, son ange gardien est toujours présent, tout comme son grand-père à l’écoute de tous.

    Un livre intéressant pour la connaissance de la culture juive, les rapports entre communautés et religions. Et il n’est pas obligatoire d’avoir lu le Mazal d’Elvina, le premier volume de l’histoire d’Elvina.

    Par Françoise Collet(06/2003)

    Weil, Sylvie. Le miroir d’Elvina. Ecole des Loisirs, 2003. (Médium). ISBN 221106955X