Site littérature jeunesse de lille 3

Œdipe schlac ! schlac !, de Sophie Dieuaide

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Roman humoristique illustré à partir de 9 ans.

    (GIF)

    Il s’agit du récit du montage d’un spectacle dans une classe de primaire. La maîtresse a choisi de leur faire jouer cette année une pièce classique inspiré d’Oedipe roi dont les élèves écriront eux-mêmes les textes. au départ réticent quant au sujet de la pièce, les élèves se montrent vite enthousiastes et chacun prend sa mission très au sérieux.

    Si le sujet est traité d’une manière humoristique (le spectacle se révèlera un total fiasco), on est un peu déçu par ce roman peut-être parce qu’on sent un peu trop l’ambition pédagogique de l’auteur dont on a préféré le roman savoureuxMa vie par Minou Jackson chat de salon.

    Par Marine Dormion (06/2002)

    Réponde de Sophie Dieuaide, auteur du livre

    Bonjour à vous ! Auteur de Oedipe schlac ! schlac ! dont vous mettez en ligne une critique, je voulais seulement faire une petite remarque. Vous regrettez qu’on sente trop mon ambition pédagogique... au secours ! Dommage qu’on ne se connaisse pas, vous me croyiez quand je vous dis que cela ne fait par partie de ma planète. J’éduque mes enfants pas mes lecteurs.

    La restitution de la légende était obligatoire, toute la difficulté était d’introduire cette restitution dans l’histoire. Pas par ambition pédagogique, pour donner au lecteur les moyens d’en rire.

    Promis !

    par Sophie Dieuaide (par e-mail, le 3/10/02)

    Avis du club de lecture du collège de Carvin

    Dans le club de lecture du collège Léonard de Vinci à Carvin (animé par Nacéra Baberih, lectrice de notre comité), les élèves sont absolument emballés par le roman de Sophie Dieuaide. A tel point que les élèves tiennent à écrire et à monter eux-mêmes leur propre pièce sur le mythe d’Oedipe, exactement comme dans le livre ! Une affaire que nous suivrons.

    Livre sélectionné au Concours lecture du district Hénin-Carvin 2002-2003 Mme Lecca, professeur de CM2, souhaite faire participer sa classe au spectacle de fin d’année de l’école Jean Jaurés en jouant la pièce de théâtre " ŒDIPE ". Les élèves qui ne connaissent pas cette histoire préfèrent jouer la suite de la pièce de l’année précédente : " GODZIDOR ET LES MUTANTS " qu’ils avaient écris eux-mêmes et qui n’avait pas remporté un très grand succès auprès des parents d’élèves. Pourtant après avoir eu connaissance d’e l’histoire d’Œdipe, l’enthousiasme des élèves devient fulgurant notamment celui de Ludovic (le narrateur) qui souhaite prouver ses talents d’acteur.

    Après de longs efforts - ils ont eu beaucoup de mal à apprendre leur texte ! - la pièce est montée. En récompense, Mme Lecca accepte de participer à la création des dialogues mais en omettant les mots compliqués que les élèves ne parvenaient jamais à prononcer. Tout se déroule pour le mieux jusqu’au jour du spectacle : le décor s’effondre sous les yeux du public !

    Soudain le père de Ludovic se lève et s’écrie : " Bravo ! Bravo ! ", le public entier bien que perplexe applaudit. La pièce est terminée, les élèves se donnent la main et saluent le public.

    Ce livre, malgré le caractère des lettres trop petit, est agréable à lire puisque c’est le mode de l’humour qui est employé ; d’ailleurs de comiques illustrations viennent agrémenter le texte !

    Jonathan Legrand, 3ème C, Club lecture Léonard de Vinci Carvin (11/2002)

    Dieuaide Sophie. Œdipe schlac ! schlac ! Casterman, 2002. (Romans Dix & Plus, Humour, 203). 128 p.ISBN 2203119365