Site littérature jeunesse de lille 3

Les treize tares de Théodore, de Susie Morgenstern

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Théodore vient d’avoir 14 ans. Un anniversaire est, pour lui, l’occasion idéale de faire un bilan de sa vie. Seulement voilà : il a treize tares !

    (GIF)

    Théodore est roux, minorité opprimée selon lui. Il n’a pas de mère et ne sait pas grand chose sur elle. Il n’est pas musicien et a deux mains gauches. Il est matérialiste (au détriment de son espace vital). Il consacre 94% de son temps à penser aux filles.Il est lent : tare terrible dans un monde pressé où il faut accomplir, agir, produire, aboutir, remplir, détruire. Il est intello et a souvent tendance à couper les cheveux en 4, en 8 voire en 16 et demi. Il est migraineux car il se pose 36000 questions. Il est paresseux, insomniaque, indiscret. Et surtout, il est juif et homme.

    Susie Morgenstern était un de mes écrivains préférés lorsque j’étais ado. Une fois de plus,je n’ai pas été déçue... même avec quelques années de plus à mon compteur. J’ai particulièrement apprécié l’ironie et le recul qu’avait Théodore face à ses multiples questionnements et constats. Ce livre parle de sujets légers mais également de sujets graves. Théodore doit, en effet, faire face à l’absence d’une mère dont il ne connaît très peu de choses et à un père secret qui garde beaucoup de sujets tabous. Il va découvrir au fur et à mesure du roman qu’il est juif. Un secret lourd que son père lui cachait. Pour la première fois, Susie Morgenstern traite véritablement de ce sujet délicat. Elle use de beaucoup de légèreté et de délicatesse. Il apparaît très clairement qu’elle veut faire passer un message, message de tolérance. Les douze autres tares de Théodore ne sont qu’un prétexte pour souligner l’importance de la question juive. On pourrait reprocher à Susie Morgenstern de faire de Théodore un garçon "trop mûr". Il est vrai qu’il n’est pas commun de se trouver face à un ado voulant apprendre l’hébreu afin de pouvoir lire la Bible en version originale ! Mais c’est justement en ça que réside tout le charme et la clé de ce roman.

    Par Magali Ricocé (04/2002)

    Morgenstern, Susie. Les treize tares de Théodore. Ecole des loisirs, 2001. (Médium) . ISBN 2211060714