Site littérature jeunesse de lille 3

Un héros admirable, d’Alix Clémence et Bernard Foray-Roux

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (BMP)

    Valentin qui a presque 14 ans est issu d’une grande famille dont la figure marquante est son grand oncle, Mathieu Solignac, résistant, héros de la Seconde guerre mondiale et connu de toute la région. Mais, hargneux, agressif, à la mine renfrognée, ce grand oncle ne plaît pas à Valentin. Alors que l’on a vidé la maison familiale mise en vente, Valentin tombe dans le bureau de son père sur une caisse que ce dernier a rapporté et qui contient un journal intime. Lorsqu’il en débute la lecture, Valentin s’aperçoit très vite qu’il s’agit d’un journal du maquis de la Seconde guerre mondiale. Il débute alors une enquête sur la guerre et sa famille mais le journal s’arrête brutalement. En partant à la recherche de la suite dans la maison familiale, il se heurte à cet oncle qui tente de le tuer. Le mystère s’épaissit et Valentin part à la découverte des secrets familiaux.

    Ce livre présente une intrigue bien faite et attirante et nous nous laissons facilement prendre au jeu. Les auteurs ont parfaitement construit l’intrigue et, comme Valentin, nous sommes nous aussi soumis au doute, au questionnement.

    Surtout, ce livre lève le voile sur une période trouble de notre histoire : résistance et collaboration. Les auteurs laissent bien voir qu’il s’agit là d’une période trouble, qui reste très secrète. Il faut avouer que si on évoque souvent cette période dans les médias, à l’inverse, dans les familles, le silence est souvent la règle. Chez les Solignac, le silence est d’autant plus important que le secret est lourd à porter. Nous pouvons prendre conscience dans ce livre que de nombreuses familles furent déchirées durant cette guerre entre la Résistance et la collaboration. Nous percevons bien grâce à cette famille, le traumatisme moral que représente cette guerre.

    Notons également que la découverte de la vérité par Valentin l’aide à se construire, à devenir plus tolérant, à s’ouvrir aux autres. Ce livre pose aussi la sempiternelle question : doit-on dire la vérité aux enfants sur les affaires familiales ou doivent-ils la chercher eux-mêmes ?

    Malgré tout, il y a quelques bémols dans ce livre. Tout d’abord, il est difficile de passer les premières pages : les auteurs se sont englués dans la narration de l’arbre généalogique des Solignac. C’est complexe, presque inaudible, et inutile à la compréhension du reste de l’œuvre. Pour saisir toutes les subtilités de la famille Solignac, il est conseillé de s’aider d’un schéma !!

    Il faut remarquer que les causes profondes des engagements de chacun, soit dans la Résistance, soit dans la collaboration ne sont pas expliquées et cela manque un peu. Il aurait pu être utile de les présenter car on a le sentiment que les choix se sont faits au hasard. Néanmoins ce livre reste très agréable à lire et très constructif.

    Mots clés : Guerre, résistance, enquête, secret, histoire de famille.

    Par Fabrice Obaton (06/2003)

    Clémence, Alix, Foray-Roux, Bernard. Un héros admirable. Syros jeunesse (Souris noire). 136 p. ISBN 2748501942