Site littérature jeunesse de lille 3

La série TITEUF, de Zep (mini thèse)

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    En créant le personnage de Titeuf au début des années des années 90, Zep, le « papa » de Titeuf, ne pensait peut-être pas que son petit garçon à la mèche générerait un tel succès aujourd’hui. Et pourtant ! L’auteur a trouvé le fil conducteur entre le monde des enfants et celui des adultes, où comment d’aventures en aventures, son personnage parvient à transmettre des messages parfois délicats à aborder par les parents. Titeuf n’est un héros. Il n’est pas le plus populaire de son école, il a ses copains, une amoureuse, il lui arrive souvent d’être la risée des autres élèves mais derrière son côté râleur se cache surtout une grande générosité. Et parce qu’il n’est pas un super héros, le lectorat jeunesse peut s’identifier à lui et ainsi vaincre ses peurs et ses appréhensions.

    (GIF)

    Zep a crée un langage propre à Titeuf, un langage proche de son public, qui utilise des mots simples et un humour d’enfant, pour expliquer des concepts de vie souvent compliqués. L’image prédominante en bande dessinée joue évidemment un rôle important dans les 10 albums de Titeuf. Cependant, l’image et le texte transmettent alternativement les messages : les dessins permettent souvent à l’auteur de se passer du texte comme lorsque Titeuf se perd dans son imagination, se faisant lui-même une idée de ce qu’il ne comprend pas ! A l’inverse, les images vont servir d’appui aux explications données par les personnages lors de l’une de leurs situations rocambolesque !

    A travers 10 albums qui ont évolué au fil du temps - le premier album était en noir et blanc-, Zep a trouvé un moyen d’apprendre en s’amusant. Sans avoir de vocation pédagogique ou ludique, Titeuf donne le goût de la lecture, d’apprendre et de comprendre les choses de la vie, simplement. Certaines des répliques de Titeuf ont gagné les cours de récréations, montrant l’impact de ce personnage dans le quotidien des enfants....

    par Aline Germain