Site littérature jeunesse de lille 3

Bella fait la classe, de Liliane Onguene-Mirtil

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (BMP)
    © Éd. Akoma Mba, 2000.

    Bella Fait sa classe de Lilliane Onguene-Mirtil met en scène une petite fille, Bella, qui va aider une de ses amies en difficultés scolaire. Lilliane Onguene-Mirtil, est une artiste sensible et proche de la vie des petites filles grâce à sa participation à l’association AILE-Cameroun. Elle aborde en même temps dans ce livre, le problème du mariage forcé chez les petites filles, celui des mœurs des pays pauvres et de la scolarité qui sont des problèmes très liés les uns aux autres.

    En effet, dans beaucoup de pays africains et même dans d’autres pays pauvres, on a tendance à penser que la fille, n’a pas le droit à la scolarité, car elle est destinée à se marier. Dans le cas ou ces petites filles ont un sursis c’est à dire vont à l’école, l’échec n’est pas admis : « Je suis bien obligé de trouver un mari à Aminatou, car il paraît qu’elle ne fait rien en classe et qu’elle risque même d’être exclue de l’école » peut-on lire dans le livre. La question des mœurs africaines concernant ces jeunes filles n’est pas évitée, l’auteur à su faire jouer son origine africaine et sa situation de femme, donc d’ancienne jeune fille.

    L’on remarque aussi dans ce livre que l’auteur évite très soigneusement la polémique d’une comparaison fille/garçon, car ils n’ont pas le même traitement en ce qui concerne l’école et le mariage.

    Par le ton neutre du texte, l’on peut penser que l’auteur ne veut pas faire passer un message féministe aux enfants, plus particulièrement aux petites filles qui pourraient poser la question très redoutée des adultes : pourquoi ?

    Enfin, comme tout livre pour enfant, l’auteur met en avant des valeurs humaines comme l’amitié, la persévérance, avec de jolis dessins en pastel pour les illustrer et guider l’enfant dans toutes les étapes de sa lecture.

    Ange Bakoulou, L1 HSI, Langues et Culture Antiques

    Post-scriptum

    ONGUENE-MIRTIL, Liliane. Bella fait la classe. Éd. Akoma Mba, 2000. 24 p. ISBN : 9956-10-001