Site littérature jeunesse de lille 3

De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête, de Werner Holzwarth et Wolf Erlbruch ill.

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    La vengeance d’une taupe

    (JPG)
    © Milan jeunesse, 2004

    Cet album retrace le parcours d’une taupe qui veut découvrir qui lui a fait tomber un excrément sur la tête. Au cours de son enquête, elle va demander à tous les animaux qu’elle rencontre s’ils sont coupables et pour cela va comparer leurs crottes à celle qu’elle a reçue. Cette fiction documentaire fait découvrir avec beaucoup d’humour (des situations hilarantes se succèdent sans répit) aux très jeunes enfants les animaux et leurs différences. (notamment leurs excréments). L’histoire se déroule selon une structure répétitive par substitution car la même action est répété plusieurs fois, c’est à dire, il y a une répétition des rencontres et surtout de la question qui revient. Mais on peut parler aussi de répétition car dans chaque échange il est question de « caca », celui qu’a reçu la taupe mais aussi ceux des animaux.

    Le texte est écrit en langage courant, familier ; les mots sont simples et donnent le ton du récit qui est à l’humour (le sujet s’y prête) et à la découverte, avec la taupe qui regarde et fait des commentaires sur les « crottes » des animaux, commentaires qui devraient en faire rire plus d’uns. Les animaux sont humanisés : désirs de vengeance, communication par la parole. Il peut, pour les enfants, y avoir un possible sentiment d’identification à la taupe et donc de compréhension envers cette drôle de chose qu’est l’excrément.

    Le texte comprend deux parties. Les deux parties narratives sont : les dialogues, ceux ci sont en gros caractères et très visibles alors que le texte entre parenthèse est en plus petits caractères et fait le lien entre l’image et le texte en commentant l’action (descriptions, sentiments, sous-entendus).

    Les fonctions de l’image sont simples : rendre compte de la différence de taille, d’aspect des excréments, de pouvoir comprendre les différences les concernant. Il y a une sobriété et une exactitude des dessins qui correspondent exactement au texte, sans fioritures. Le lien entre le texte et l’image est marqué par la disposition sur la double page : sur la première quand la taupe pose la question nous voyons la tête de l’animal, et sur la deuxième quand l’animal répond nous voyons son postérieur.

    Les couleurs rappellent toujours la « crotte », ils collent à la réalité. De plus, les proportions, la perspective, les dimensions et les formes sont respectées entre les différents personnages et leurs excréments, l’image tire indéniablement vers le réel : la petite taupe est bien plus petite que la vache, elle doit lever haut la tête pour lui parler.

    L’image est lisible et parle d’elle même, on pourrait d’ailleurs comprendre l’histoire sans le texte, cependant celui-ci apporte un vrai plus en accentuant l’humour du scénario.

    Cet album a d’ailleurs été reconnu unanimement comme un grand livre, il a ainsi obtenu le Prix du Cercle d’or en 1993 et le Prix Sorcières de l’album en 1994 et son illustrateur Wolf ERLBRUCH a reçu le prix Gutenberg en 2003. Il a participé à la réalisation d’une vingtaine d’albums pour enfants et il est un illustrateur très reconnu dans le monde entier par la profession et par le public.

    Guillaume Willems, Deust 2 STID

    Post-scriptum

    HOLZWARTH, Werner, ERLBRUCH, Wolf ill. De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête. Toulouse : Milan jeunesse, 2004. 32 p. : ill. en coul. ; 18 x 25 cm. ISBN 2-7459-1593-2 (cartonné) 14,50 €

    À paraître le 2 octobre 2013, la nouvelle édition : 32 p. : illustrations en couleur ; 20 x 24 cm + 1 jeu + 1 peluche ISBN 978-2-7459-5157-1 Coffret 12,90 €

    Pour les jeunes enfants à partir de 2 ans.