Site littérature jeunesse de lille 3

Je suis trop génial ! de Bill Watterson

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Watterson, Bill. Calvin et Hobbes : Je suis trop génial !. Paris : Hors Collection, cop. 2002. 63p. : ill. en noir et blanc ; .29 X 22 cm.

    ISBN 2-258-04781-1 (Broché) 10 EUR

    (BMP)

    Calvin et Hobbes. Ne vous méprenez pas, on ne parle pas ici des deux célèbres philosophes, mais bien de Calvin, petit garçon d’environ 6 ans, et de Hobbes, son tigre en peluche parlant. Car il s’agit bien ici d’une des particularités de ce garçon : sa peluche parle. Mais pour son plus grand malheur, uniquement quand ils sont seuls. Dans ces conditions, essayez d’expliquer à vos parents que vous ne mentez pas, et que certaines bêtises ne sont pas de votre initiative !

    Ainsi, ce petit chenapan, accompagné de son compagnon de toujours, regarde le monde à travers ses yeux d’enfant, portant néanmoins un jugement pertinent et incisif sur les actes des adultes, et possédant une faculté de comprendre ce qui l’entoure. Mis à part cela, c’est un farceur dans l’âme ( lui se décrirait plutôt comme un génie incompris ), que certains qualifieront de petit diable, tel Susie, sa voisine qu’il adore embêter.

    Entre ses inventions, toutes plus farfelues les unes que les autres, ses rêves de super héros où il incarne « Spiff le spationaute », ses bêtises à planifier et ses bagarres avec Hobbes, il n’a pas le temps de s’ennuyer. Surtout que l’école, ô combien détestée, prend beaucoup de temps, trop dira-t-il. Il faut dire que son imagination débordante et son caractère lui valent les moqueries de ses camarades, les remontrances de la maîtresse et les brimades de Moe, la terreur de l’école. Comment aimer l’école dans ces conditions ? Mais néanmoins, malgré les disputes, il adore par dessus tout son tigre, ainsi que ses parents, même s’il ne le montre pas forcément aux premiers abords.

    Ces scénarios de quelques cases sont habilement servis par des dessins aux traits fluides, en noir et blanc. Expressions faciales, onomatopées, rien n’est oublié pour retranscrire les situations, les sentiments des personnages, etc.

    L’auteur américain Bill Watterson signe avec Je suis trop génial une fois de plus un véritable chef d’œuvre, dans la lignée des vingt précédents albums. Une bande dessinée à mettre entre toutes les mains ; alors, Gare au psychopathe à rayures !*, et bonne lecture.

    Vincent, VAN HECKE Deust 2 STID UFR IDIST

     [1]

    Notes de bas de page

    [1] * Titre de l’album n°18