Site littérature jeunesse de lille 3

H.B., de Thierry Lenain et Sophie Dutertre ill.

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (JPG)
    © Sarbacane, 2003

    H.B. pour Human Bomb : la Bombe Humaine

    C’est sous ces initiales qu’Erick Schmitt a tenu la France en haleine pendant quelques jours en 1993. Bardé d’explosifs, il prend en otage les élèves d’une classe de maternelle de Neuilly et leur institutrice. Il menace de tout faire sauter. Pour beaucoup, Erick Schmitt est un monstre, un loup dans la bergerie. Pour Thierry Lenain, les choses ne sont pas si simples.

    Un album humaniste

    Thierry Lenain revient sur ce fait divers pour mettre en évidence les questions qu’il suscite encore. Tué pendant son sommeil par le GIGN, on n’a finalement jamais rien su des motivations réelles de H.B. Il reste une énigme. Avec cet album, Thierry Lenain ne cherche pas à la résoudre mais il propose des pistes comme autant d’explications possibles de ce fait divers. A aucun moment, il ne porte de jugement ni ne nous dit ce que nous devons en penser. Il réagit en homme et en père de famille pour exprimer les sentiments très mêlés que lui a inspirés cet événement. Il n’essaie à aucun moment d’excuser l’acte de cet homme mais en même temps, il ne peut se satisfaire de l’attitude manichéisme qui consiste à ranger simplement H.B. dans la catégorie des salauds. Il n’occulte à aucun moment la souffrance et la peur des enfants retenus par H.B., ni la peur et l’angoisse des parents, qui attendent à l’extérieur dans l’incertitude. Mais il n’oublie pas non plus l’immense souffrance du preneur d’otages « venu mourir en enfance ». Il ne fait pas appel à la pitié, à la compassion ou à la haine. Il veut seulement susciter la réflexion en posant des questions essentielles. C’est la raison pour laquelle son texte est juste. En s’interrogeant sur cette souffrance qui pousse à commettre l’irréparable, c’est la société toute entière qu’il interroge pour qu’elle en tire les leçons. En ce sens, c’est un récit profondément humaniste.

    Thierry Lenain a choisi Sophie Dutertre pour illustrer cet album. Les illustrations sont extrêmement rigides et donnent l’impression que les personnages sont figés dans leurs mouvements. La couleur orange agressive côtoie un bleu plus rassurant comme les deux facettes d’une même histoire ou d’un même homme. Le trait noir qui ponctue chaque illustration accentue cette impression. A chaque page, il est un élément angoissant qui fige, enferme ou sépare. Les dessins ne sont pas de simples illustrations du texte mais reflète la vision personnelle de Sophie Dutertre. Ils sont une autre lecture de cette histoire qui répond à celle de Thierry Lenain et à toutes celles que feront les lecteurs.

    Cet album s’adresse aux enfants mais aussi à leurs parents pour parler ensemble, au-delà du fait divers lui-même, de ce que sont l’homme et l’humanité et de ce qu’on peut faire pour qu’elle progresse, pour que d’autres Erick Schmitt ne souffrent plus. Il ne faut en effet pas oublier, comme le rappelle Thierry Lenain, que H.B. signifie également Human Being : Etre Humain.

    Valérie Huchette (01/2004)

    Post-scriptum

    LENAIN, Thierry. H.B.. Sophie Dutertre ill. Sarbacane, 2003. 32 p. : illustrations en couleur ; 25 x 17 cm. ISBN 10 2-84865-021-4 Cartonné 12,50 €

    À partir de 10 ans

    Mots-clés : peur - prise d’otage - violence - mal de vivre