Site littérature jeunesse de lille 3

Cousin contre cousine, de Jo Hoestland

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Cousin contre cousine, de Jo Hoestland. Thierry Magnier , 2003. (Petite Poche) 5€

    Avis de jeunes lecteurs

    C’est l’histoire d’une fille Alice qui souhaite aller chez sa tante pendant le week-end. Aucun problème, les parents sont d’accord. Mais, en arrivant, elle découvre que son cousin Gaspard sera de la partie. Ca c’est un problème...

    Marion Bourguignon collège Louis Pasteur de Oignies (01/2004)

    Alice va passer quelques jours chez sa tante Suzon car ses parents veulent passer des petites vacances tranquilles en amoureux. Hélas, c’est la catastrophe : son cousin Gaspard va aussi chez sa tante, ses parents partent aussi en vacances. Gaspard n’aime pas les filles : d’après lui, les garçons sont les plus forts et les filles ne savent rien faire.

    Alice supplie ses parents de rester avec elle mais ils sont décidés à partir. La guerre commence : Gaspard la pousse pour arriver le premier au grenier et pour prendre le lit qui est sous la petite fenêtre alors que d’habitude c’est Alice qui l’occupe. Elle adore cet endroit pour dormir car elle peut compter les étoiles. Leur tante dort mais au réveil, affamée, elle prépare un super goûter qui commence à rapprocher les deux enfants... Le lendemain matin, elle les envoie à la ferme mais il n’y a qu‘un vélo, ce qui met en colère Gaspard car il doit transporter Alice derrière lui. La fermière les appèle pour voir quelque chose qui va réconcilier les enfants.

    J’ai aimé ce livre car il prouve que, que l’on soit garçon ou fille, on peut apprendre à s’entendre et finir par s’aimer. Ce qui m’a déplu c’est l’écriture trop grande mais le petit format qui permet de tenir le livre dans la main est agréable.

    Mélody Dubois collège Léonard de Vinci, Carvin (01/2004)

    Alice est très heureuse : elle passe quelques jours chez sa tante Suzon à la campagne car ses parents vont passer trois jours seuls en amoureux. Arrivée chez tante, Alice apprend que son cousin est également présent... Elle veut faire demi-tour et retourner chez elle avec ses parents, mais son père le lui interdit. Gaspard, son cousin, a pris le lit qu’Alice préfère. Et comme il n’aime pas les filles, il l’embête tout le temps. Gaspard est satisfait : dès que sa mère est partie, il s’est exclamé, soulagé "ENFIN TRANQUILLE". Quant à Alice, elle a voulu supplier une dernière fois son père de la reprendre pour retourner à la maison mais comme sa tante et Gaspard la regardaient, elle n’a pas osé. Alice, Gaspard et tante Suzon ont fait un goûter-souper. Avant de se coucher, tante Suzon est venue les embrasser. Minou est venu dans le lit de Gaspard puis, pendant la nuit, il est venu dans le lit d’Alice. Alice et Gaspard sont partis chercher des œufs à la ferme. Là-bas tout le monde est occupé, un petit est en train de naître. Alice regarde mais Gaspard ne se sent pas bien ; il vomit et il dit que tout cela sentait mauvais. Il sont rentrés chez tante Suzon mais ils ont oublié les œufs. Tant pis ils mangeront du jambon.

    Cette petite collection est très bien grâce à la couleur des livres ; ils sont petits mais les pages se détachent quand on les feuillette, c’est dommage.

    Deborah Fontaine collège Léonard de Vinci, Carvin (01/2004)