Site littérature jeunesse de lille 3

Un lion à Paris, de Béatrice Alemagna

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Un lion à Paris est un album réalisé par l’illustratrice italienne, Beatrice Alemagna.

    (JPG)
    © Autrement Jeunesse, 2006

    L’histoire de ce conte est simple : un lion curieux s’ennuie dans la savane. Il décide alors de partir à Paris pour découvrir la vie citadine. Il déambule dans les rues, longe la Seine et prend même le métro. Personne ne s’en étonne. Il se sent bien seul face à l’indifférence des gens. Son pays lui manque. Cependant, il s’intègre peu à peu à la vie parisienne. En effet, il visite le musée du Louvre, admire la Joconde puis s’étonne devant l’architecture du Centre Georges Pompidou. Il n’hésite pas à gravir les marches de la Tour Eiffel. Enfin, il sympathise avec une vieille dame devant le Sacré Coeur. Cet animal de la savane tombe amoureux de la capitale et finit par s’installer sur la place Denfert-Rochereau. L’auteur nous révèle que l’histoire de ce lion est inspirée par celle de cette place chère aux parisiens.

    Des sujets universels

    Ce texte nous parle de sujets universels tels que l’intégration, la découverte de soi et des différentes mœurs. L’auteur présente les différents sentiments que peut ressentir une personne qui arrive dans un pays qui lui est étranger : la peur, la surprise, la solitude, la nostalgie ou bien encore l’admiration. Le parcours initiatique du jeune lion est traité avec humour : cet animal prend les baguettes de pain, que les promeneurs portent sous leur bras, pour des armes ! De plus, le félin est représenté avec un certain décalage, puisqu’il est soit plus petit que les parisiens, soit plus grand. Cette histoire s’inscrit dans une réalité quotidienne. On peut trouver dans cet album la présence du pain et du journal. Différents types de personnes sont illustrés : les flâneurs, les travailleurs ou bien encore les touristes. On peut penser que le lion incarne en fait l’auteur. En effet, Béatrice Alemagna est née à Bologne mais à décider par la suite de s’installer à Paris. Elle a sans doute illustré sa propre exploration de la capitale.

    L’intérêt de cet album réside sur le travail des formes et des matières. Il s’impose par sa taille et se lit non de gauche à droite comme la plupart des livres, mais de bas en haut. Sa lecture est donc horizontale. Il propose à l’enfant un rapport différent avec l’objet livre. Sur la page du haut, nous avons un texte court et simple qui est illustrée sur la page du bas. La page du haut est très aérée, elle est presque identique à une feuille blanche. Celle du bas, au contraire, superpose le collage, la photographie, le dessin et la peinture. L’auteur nous propose un travail sur les représentations grâce à l’utilisation de différents outils artistiques. Les couleurs sont à la fois pastels et sombres. On peut comparer cet album à un carnet de voyage. Cette ballade ludique parvient à nous donner l’atmosphère particulière qui règne à Paris. De plus, l’univers poétique de l’auteur amène l’enfant à se questionner sur l’art et sur ses représentations, grâce à des graphismes remarquables qui se mélangent adroitement à un art assez naif.

    Cette découverte de Paris est un sujet commun dans la littérature de jeunesse. Ainsi, on peut penser à l’ouvrage de Claude Ponti intitulé Paris ou encore à celui de Christophe Alline Dans paris. Toutefois, ce livre s’en démarque grâce à l’originalité de son illustration qui nous plonge dans un univers mystérieux et imaginaire. Il nous rappelle le dadaïsme et le surréalisme en ce qui concerne le collage et la mélange des genres et des figures. L’auteur présente un travail atypique sur les courbes et les lignes. D’autre part, cette histoire peut être assimilée aux contes explicatifs de Kipling : ce conte explique comment la statue du lion se trouve sur cette place ? Autre référence : Babar Il se lie d’amitié avec une vieille dame, ce qui n’est pas sans rappeler l’histoire de Babar. Le merveilleux est présent puisqu’à la fin, le roi des animaux se transforme en statue. De plus, l’écriture est elliptique, on passe de la savane à la gare de Lyon immédiatement. Ce conte philosophique montre l’importance de la culture dans une grande ville. En effet, le lion commence à trouver sa place grâce aux musées et aux monuments. Il surmonte donc sa solitude grâce à la culture de la ville.La culture est universelle dans le sens où elle s’adresse à tout le monde. Il n’existe aucune barrière de langue,

    Ateliers

    Cet album destiné aux enfants de maternelle à partir de 5 ans permet de proposer une multitude d’activités et de projets aux enfants.

    On pourrait imaginer de faire une exposition sur Paris en présentant les monuments qui font sa réputation. Ensuite, on pourrait envisager de faire un plan de cette ville et de reconstruire ses monuments grâce au travail des matières, à la manière de l’auteur. En effet, en utilisant le collage, la peinture, le dessin...

    D’autres travaux paraissent envisageables :

    -  imaginer la même chose pour une autre ville, ou pour sa propre ville.
    -  évoquer les différences de cultures entre différents pays
    -  déceler les changements de sentiments du lion, traiter des difficultés d’intégration.
    -  parler de l’esthétique, des peintres tel Picasso...du dadaïsme, du surréalisme, des nouveaux réalistes : dresser des parallèles avec des œuvres d’art.
    -  effectuer des sorties culturelles en effectuant le même parcours que le lion
    -  faire des recherche sur la ville de Paris et ses monuments
    -  comparer les différents livres de jeunesse sur Paris
    -  faire une étude sur la statue du lion de Belfort.

    Laurie Cotteaux

    Post-scriptum

    ALEMAGNA, Béatrice. Un lion à Paris. Autrement Jeunesse, 2006. 36 p. : illustrations en couleur ; 39 x 30 cm. ISBN 10 2-7467-0816-7 Broché 23,00 EUR