Site littérature jeunesse de lille 3

TOM-TOM ET NANA à Radio-Casserole...

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Derniers messages publiés dans les forums

    Bienvenue sur Radio-Casserole ! Moi, Bob, je vous garantis un moment exceptionnel car nous avons la chance aujourd’hui d’avoir pour invités les enfants du célèbre cuisinier, Adrien Dubouchon. Nous découvrons tout de suite Tom-Tom et Nana !
    (JPG)
    Tom-Tom et Nana à l’antenne !

    Bob : Bonjour les enfants ! En premier lieu, parlez-nous un peu de vos parents !

    Tom-Tom : Mon papa, c’est le grand cuisinier et patron du restaurant « À la bonne fourchette ». Il régale toujours ses clients qui reviennent d’ailleurs inlassablement. Et quand je vois son gros ventre, je le soupçonne même de goûter un peu trop souvent à ses petits plats. Même s’il lui arrive de piquer de grosses colères à cause de mes bêtises, il reste mon Papounet ! Quant à ma maman, Yvonne Dubouchon, elle travaille aux côtés de papa. C’est une super-maman dynamique et investie toujours prête à consoler ceux qui en ont besoin. Elle nous connaît tellement bien, Nana et moi, qu’elle devine nos manigances à l’avance.

    Nana : Mais non gros bêta ! Bob nous demandait de présenter nos parents de papier ! Nous sommes nés en 1977 de la plume de Jacqueline Cohen et des coups de crayon de Bernadette Després, toutes deux françaises. C’est à la fin de la revue mensuelle J’aime Lire pour les 7/10 ans de Bayard Presse et sous forme de bande dessinée, qu’on nous retrouve pour la première fois. Et pour peaufiner notre univers rocambolesque et notre apparence, nos créatrices ont ensuite été aidées par Evelyne Reberg, auteur, et Marylise Morel. Et plus récemment Catherine Viansson-Ponté ravive nos couleurs. À la fin des années 80, la maison Bayard Éditions, devant notre très grand succès, nous réservera des recueils entiers, dont le premier de la pile est Tom-Tom et l’impossible Nana.

    (JPG)
    Premier recueil

    Bob : Très bien ! Et maintenant afin que nos auditeurs aient une idée visuelle de vous, pouvez-vous vous décrire en quelques mots ?

    Nana : Tom-Tom est mon grand frère. Il est brun, grand et mince, et il porte toujours son même pull à rayures rouges et blanches, son jean et ses chaussures blanches.

    Tom-Tom : Mais toi aussi Nana, tu portes toujours les mêmes vêtements, avec ta robe verte à pois blancs et ton petit gilet rose ! On peut aussi te reconnaître avec ton visage rond et rose et tes petites tresses blondes. C’est notre apparence qui fait notre identité car nos lecteurs peuvent nous reconnaître.

    Bob : Et sur un plan un peu plus personnel, quelle description vous donnez-vous l’un de l’autre ?

    Nana : Tom-Tom c’est un inventeur de bêtises farfelues, et un grand casse-cou, car à chaque fois qu’il veut faire quelque chose de bien ça vire au drame ! Mais ça part d’un bon fond ! C’est un méga grand frère avec qui je ris beaucoup !

    Tom-Tom : Nana aussi elle est méga ! Elle a plein d’ambition et est toujours là pour moi dans mes plus secrètes et fabuleuses inventions ! Mais comme elle est très maligne je me fais toujours plus gronder qu’elle ! Mais ça reste ma sœur adorée !

    Bob : On sent une véritable complicité entre vous. Et maintenant, si vous nous parliez de vos lieux de fréquentation ?

    Tom-Tom : Nous passons beaucoup de temps « À la bonne fourchette », c’est-à-dire chez nous, car nous habitons au-dessus du restaurant. Bien sûr nous ne passons pas tout notre temps dans notre chambre, nous aimons aller voir les clients et des fois les servir quand l’envie nous en prend. D’ailleurs nous les connaissons très bien. Ils sont comme une deuxième famille, toujours présents, solidaires et premiers spectateurs de nos pires bêtises.

    Nana : Je me rappelle très bien de la tête de Madame Poipoi, de Monsieur Henri et de Gino lorsque l’on a répandu le gaz « Disparitirium » dans tout le restaurant avec l’aide de Rémi, Sophie et Fatiah !

    Bob : S’agit-il de vos amis ?

    Nana : Oui, il s’agit de nos meilleurs amis que nous entraînons dans nos coups fourrés. Nous allons à la même école. Je suis dans la classe de Fatiah, et Tom-Tom est avec Rémi Lepoivre, le plus grand complice de nos bêtises, et Sophie Moulinet, son amoureuse.

    Tom-Tom : Mais ne dis pas n’importe quoi ! Je ne suis pas amoureux de Sophie. Ne raconte pas de sottises ! Arrêtons de parler de l’école, ce n’est pas mon sujet préféré.

    Nana : Oui surtout à cause de tes notes catastrophiques au plus grand regret de ton professeur, Monsieur Tabouret, et de nos parents.

    Bob : Vous avez l’air de faire de sacrées bêtises tous les deux...

    Tom-Tom : Oui mais on peut vous promettre qu’elles partent souvent de bonnes intentions !

    Nana : On aime aussi embêter notre grande sœur Marie-Lou et préparer des coups pour découvrir ses secrets bien cachés dans sa chambre. On essaie de l’embêter le plus possible quand elle prend soin d’elle car on sait que ça cache quelque chose.

    Bob : Vous avez l’air de n’avoir peur de rien vous deux !

    Tom-Tom et Nana en chœur : Oh si ! De tante Roberte !

    Nana : C’est la sœur de papa, passionnée par le ménage et toujours dans nos pattes à essayer de nous gaver avec ses cochonneries comme du jus de navet ou du cake au céleri. Elle ferait mieux de le donner à son stupide canari. Elle essaie aussi à chaque occasion de nous refiler des jeux éducatifs ! De toutes façons, nous n’en avons pas besoin de ses jeux car notre avenir est déjà tout tracé.

    Bob : Vraiment ? Et quel est-il ?

    (JPG)
    Graines de star

    Nana : Je serai actrice car la scène est mon élément. D’ailleurs avec Tom-Tom nous avons fait quelques entrées à la télévision car notre bande dessinée a été adaptée en une série d’animation sur France 3. Depuis, nous marchons vers la célébrité. En effet, nous avons 33 albums à notre actif traduits dans beaucoup de langues comme l’anglais, l’espagnol ou encore le catalan, et un panel de produits dérivés tels que des trousses, sac à dos, stylos, figurines et même des DVD et notre super concert « eskeptionnel » en CD car nous savons nous adapter aux nouvelles technologies !

    Des albums et produits que nous pouvons retrouver sur la boutique en ligne de J’aime lire Nos récits se vendent à environ 1 million d’exemplaires par an !

    Bob : Quelle est votre recette pour remporter un tel succès ?

    Tom-Tom : Je pense que c’est parce que nous savons rester à la fois simples et drôles. Notre quotidien est le même que la plupart des gens mais nous y ajoutons une petite touche humoristique et animée. La spontanéité de nos gestes et paroles peuvent plaire aussi aux petits comme aux grands. Même si du temps a passé depuis notre toute première création, nous restons fidèles à nous-mêmes et continuons de déborder d’imagination. Notre univers, nos caractéristiques, n’ont pas changé. Des objets aujourd’hui désuets comme notre 4L sont toujours présents dans nos aventures. Mais il nous arrive quand même de communiquer par téléphone portable et d’aller sur l’ordinateur !

    Bob : Et bien merci pour votre intervention sur notre radio les enfants, mais je pense que la chouquette de votre père est prête. Je sens déjà son odeur délicieuse et sucrée. Chers auditeurs je vous laisse, j’en ai l’eau à la bouche.

    Propos recueillis par Stéphanie et Caroline

    L1 HSI, Langues et Culture Antiques.

    Forum de l'article : 1 contribution(s) au forum

    Tom-Tom et Nana à Radio-Casserole, 26 janvier 2008
    Chouette article, rigolo comme Tom Tom et Nana !
    Retour au début des forums