Site littérature jeunesse de lille 3

Le carnet de voyages à la manière de la collection Baluchon, édition documentaire jeunesse de Nathan

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Notre démarche s’inscrit dans l’évolution des nouveaux « carnets de voyage » par rapport à ce qu’est Baluchon. Nous nous concentrerons aussi sur l’introduction du jeu dans l’univers de Baluchon (au moyen de plateau de jeu et de matériel à réaliser par l’enfant, lui permettant ainsi de s’impliquer de manière ludique dans des coutumes culturelles autres que les siennes), qui n’existe apparemment dans aucun autre carnet de voyage.

    Baluchon, une collection particulière, qu’on pourrait qualifier d’hybride

    Comme les carnets de voyages, elle comporte une dimension ethnologique : partir à la découverte de civilisations lointaines et méconnues. Mais elle ajoute à cela un aspect ludique, que l’on ne trouve dans aucune autre collection de carnet de voyage. Elle se présente sous la forme d’un petit cartable, et contient, outre trois fascicules sur trois ethnies vivant dans la même zone géographique, une carte de jeu. Baluchon, entre beau livre, jeu, et carnet de voyage ? Afin de mieux analyser cette collection de documentaire de jeunesse atypique, jetons un œil critique sur certaines collections de carnets de voyage. Parmi elles, Les Carnets du monde, chez Albin Michel, Monde en poche, chez Nathan, Découverte Benjamin, chez Gallimard ( ces deux collections ont un certain nombre de points communs qu’il sera intéressant d’observer, d’autant plus qu’ils traitent un même sujet, traité également par Baluchon : le mode de vie des Touaregs) , Aux couleurs du monde, chez Circonflexe, ainsi que les Carnets de route de Tintin. Sans oublier de citer l’ouvrage de référence quant au documentaire de jeunesse : Apoutsiak de Paul-Emile Victor, paru dans la collection des albums du Père Castor, chez Flammarion, à l’époque.

    Pour un aperçu :paulemilevictor.fr

    Nous avons repris ce projet basé sur celui de la promotion précédente afin de pouvoir intégrer de l’interactivité au niveau de la présentation des documentaires tout particulièrement pour Baluchon des Editions Nathan Jeunesse.

    Pour ce qui concerne l’objet proprement dit, nous traiterons du format en montrant la correspondance entre le format et la thématique de la découverte des ethnies « lointaines » (Nathan éditions ne préférant pas trop parler de collection « ethnologique » comme le souligne Céline Charvet dans l’entretien réalisée par le master IDEMM 2004/2005 (cf.http://www.univ-lille3.fr/jeunet/Karim2/Article%20Charvet/ccharvet2.htm

    Nous effectuerons une présentation vivante et interactive grâce à :

    -   une rencontre qui sera organisée et filmée avec des élèves de primaires courant janvier 2006 (avec Mlle Parent Marlène, professeur des écoles et titulaire d’une maîtrise d’ethnologie du proche) ;

    -  la création d’un scénario de présentation de la collection qui permettra de pouvoir réaliser un « Baluchon » avec présentation de l’objet, détails des parties, exercices (créés sous Hot Potatoes et Net Quizz), vidéos sachant que ce travail est à réaliser pour des étudiants de licence de module de documentation se retrouvant avec des enfants auxquels ils vont devoir montrer comment prendre connaissance de ces documents. La finalité ici est de les amener à construire un exemplaire de Baluchon, il faudra donc tout expliquer en détail ;

    -  la mise en relation avec les autres documentaires jeunesse existants ou ayant existé couvrant ce domaine bien particulier qu’est le carnet de voyage.

    Point de départ pour la charte graphique du média que nous allons réaliser : l’univers de Baluchon

    Nous réaliserons donc un travail se basant sur le contenu et la forme de celui-ci. Nous comptons reprendre l’idée du plateau de jeu, commune à chaque Baluchon, mais avec un jeu différent à chaque ethnie représentée, et tourner autour de cette thématique visuelle pour présenter la collection via des liens cliquables qui amèneront les étudiants dans différents endroits/univers expliquant Baluchon :

    -  description de la collection : de manière physique et intellectuelle ;

    -  description et historique du phénomène carnet de voyage ;

    -  parallèle entre les spécificité de Baluchon et les autres ;

    -  extraits en ligne (à la manière de la présentation du livre de Paul Emile Victor : cf. lien en début d’article) ;

    -  exercices ;

    -  présentation de la prise en main par une classe de primaire (sous forme de vidéo, de retranscription et de montage) ;

    -  liens webographie et bibliographie, avec commentaires concernant ceux de Baluchon ;

    -  interview de Céline Charvet ;

    -  extension du domaine, avec par exemple l’approche de l’Autre (à la manière de l’ethnologue Marc Augé) via des titres comme « Viens chez moi, j’habite dehors » : collection d’Albin Michel, qui décrit un voyage chez les SDF (en mettant ici en avant que l’aventure n’est pas seulement lointaine, mais qu’elle peut être aussi sociale et culturelle, que l’altérité du proche existe).

    © Cécile Kubek et Émilie Caudrelier

    Master IDEMM, décembre 2005